Collection: Trouvailles du vendredi

Journal des trouvailles

par Stéphane Lavoie
Mots-clés: Trouvailles

En ordre chronologique (avec fil RSS)

Trouvailles du vendredi RSS

Je publie régulièrement mes trouvailles technopédagogiques (idéalement une fois par semaine, les vendredis).

Pour la postérité (et ma petite mémoire), je les regroupe ici.

Mots-clés: trouvaille du vendredi

Choisir sa palette de couleur

undefinedQu’il s’agisse de créer une page web, une infographie, une présentation ou un document texte, nous utilisons abondamment les couleurs pour attirer l’attention, pour rendre élégant, plus agréable. Or, l’agencement des couleurs n’est une mince affaire. Pour nous aider à utiliser les couleurs avec style, je vous invite à explorer paletton.com.

Il s’agit d’un service web facile d’utilisation. Il faut d’abord définir votre couleur de base. Par la suite, vous pouvez explorer les modes proposés (monochrome, couleurs adjacentes, triade ou tétrade) et constater les palettes résultantes. Le survol des couleurs de la palette résultante affiche le code de couleur RGB. L’interface de Paletton n’est toutefois disponible qu’en anglais et en tchèque.

En plus d’offrir l’option d’exporter la palette sélectionnée (en HTML, en CSS ou autres), il existe une option pour simuler la visualisation de votre palette par une personne dyschromatopsique.

Paletton est ma trouvaille du vendredi.

Partager une expérience avec rabb.it

undefinedUn enseignant a rencontré une limite au service de visioconférence OpenMeetings (OM) : le visionnement à plusieurs d’une vidéo en mode synchrone n’est pas opérant. Vérification faite, OM devrait théoriquement être en mesure de le faire. Or, la résolution de ce problème requiert une analyse poussée avec du temps que nous n’avons pas. En guise d’alternative pour répondre au besoin de l’enseignant, j’ai trouvé un sympathique et efficace service, rabb.it.

undefined« Plus qu’une simple visioconférence, nous rapprochons les gens », voilà la traduction libre du slogan de Rabb.it. Munie en périphérie d’un clavardoir, d’audio et vidéo pour assurer la communication, la zone centrale sert au partage de navigation ou de visionnement d’une vidéo. La source du rabbitcast peut être YouTube, une chaine vidéo payante ou une simple adresse web.

Aucun besoin de s’inscrire pour obtenir une salle (ou pour rejoindre une personne), le service est basé sur webRTC, une technologie que ne soutiennent que les navigateurs Chrome, Firefox et Opera. Il existe toutefois une extension pour Safari sur Mac. L’équipe de Rabbit travaille aussi au développement d’une version pour appareil mobile (Android et iOS).

L’interface, bien conçue, est en anglais seulement. L’inscription permet d’avoir une salle à adresse fixe qui peut accueillir jusqu’à 15 personnes. Aucun service d’enregistrement ni de partage d’écran n’est pour le moment offert. J’ose espérer que le service demeurera gratuit, car il est très intéressant.

Rabb.it est ma trouvaille du vendredi.

Des compléments utiles à OneNote

OneNote est mon outil de prédilection pour la prise de note depuis belle lurette; je vous en avais fait part dans la trouvaille du 20 février 2015, car le logiciel est devenu entièrement gratuit.

Au-delà du formidable produit en soi, plusieurs compléments sont dignes de mention. Je vous en présente trois gratuits :

Onetastic porte bien son nom; il est fantastique. Disponible en français, il ajoute plusieurs fonctions utiles à OneNote :

  • undefinedla fonction macro qui permet d’enregistrer une série de commandes pour ensuite la reproduire dans un autre contexte.
  • Cette fonction macro vient avec la terre des macros (macroland) dans laquelle on trouvera des centaines de macro-commandes prêtes à être utilisées comme le nettoyage des auteurs, des changements visuels de polices, de couleurs, de changement de casse des caractères, etc.
  • Le OneCalendar qui permet d’avoir une vue par date de toutes les notes d’un bloc-notes.
  • Des outils d’édition d’images plus puissants (dont la fonction rogner).
  • Etc.

undefinedL’extension OneNote /publisher for Wordpress est une extension pour le populaire outil de blogue qui permet la publication aisée de pages de OneNote dans votre blogue. La mise en place de l’extension n’est pas si simple, il faut produire une clé d’API et je n’ai réussi à le faire qu’avec un compte personnel (pas avec un compte d’entreprise o365). Mais une fois en place, c’est facile, vraiment facile de publier au monde entier.

undefinedLe canal OneNote de IFTTT (décrit dans cette trouvaille) rend OneNote le réceptacle de toute information que vous glanez sur Internet et que vous jugez pertinente de conserver par la création des fameuses recettes de IFTTT.

Ces trois compléments de OneNote sont ma trouvaille du vendredi.

 

Mieux se concentrer en écoutant de la musique

undefinedIl est fréquent, dans une approche individualisée (comme en formation générale des adultes), de permettre aux élèves d’écouter de la musique pour améliorer leur productivité ou leur niveau d’attention en cours d’apprentissage. Mais, n’est-ce pas plutôt une distraction?

La littérature scientifique sur les effets de la musique sur le cerveau est nombreuse, mais avec des conclusions très diversifiées et parfois contradictoires, car le nombre de variables à prendre en compte est élevé. Des lectures effectuées, je dégage deux constats généraux :

  • Une musique plaisante (que l’on connaît et aime) et pertinente au besoin semble améliorer les performances.
  • L’écoute de musique avec parole nuit à la compréhension en lecture.

undefinedFocus@will base son modèle d’affaires sur ce deuxième constat. Il offre sur son service web plus d’une dizaine de chaînes musicales différentes avec trois niveaux d’intensité. En anglais seulement, mais avec des applications Android et iOS, le principal (et majeur) inconvénient de Focus@will est qu’il est payant (entre 4 et 8$ par mois, selon le forfait). Le minuteur (pour utiliser la technique Pomodoro) et les rapports de productivité sont des ajouts intéressants. Une version d’essai est offerte pour 15 jours.

undefinedIl est aussi possible de se tourner vers la musique gratuite. Par exemple, Spotify offre une chaîne Focus que l’on peut écouter gratuitement à l’aide du lecteur web.

Finalement, il existe de nombreux albums (payants) auxquels on peut s’abonner sur iTunes ou Google Play qui sont dans le créneau d’augmenter le niveau de concentration. Dans tous les cas de figure, il importe d’éduquer nos élèves et de les inciter à écouter davantage de la musique instrumentale pour lire, étudier, apprendre. Faites l’essai gratuit de Focus@will pour identifier le type de musique qui vous convient, puis procurez-vous cette musique pour être plus concentré sans vider votre portefeuille.

 


La photo Focus sous licence undefined, est de John Morgan, prise sur Flickr

P.-S. Pour ceux que cela intéresse, cette trouvaille est ma 200e !

Office Mix

logo MixOffice Mix est un complément gratuit pour PowerPoint dont l’objectif premier est d’augmenter l’interactivité.

Pour obtenir Office Mix, il faut s’inscrire avec un compte Facebook, Google ou Microsoft (Hotmail ou Office365) tout en possédant une licence valide de PowerPoint 2013. Une fois l’inscription effectuée, un exécutable (pour Windows seulement) procédera à l’installation; il faut bien sûr des droits administrateur sur le poste pour l’installation. Une fois le complément installé, un nouveau ruban présente dans PowerPoint plusieurs fonctions intéressantes :

 Ruban Mix

1)      Slide Recording permet la création d’une vidéo basée sur les diapositives en ajoutant narration et la vidéo prise par webcam en médaillon.

2)      Quizzes Videos Apps ajoute l’interaction à la production avec l’insertion de questions (ouverte, choix multiples, vrai ou faux) ou encore d’applications tierces comme GeoGebra ou des simulations de PhET.

3)      Screen Recording offre la capture d’écran un peu comme le fait bien Screencast-O-Matic.

4)      La section Mix permet de rendre disponible la production dans un lieu central en proposant une analyse des données de visionnement.

Il s’agit d’un bon travail de Microsoft pour réunir différents outils pertinents pour la création dans une seule interface. Ainsi, au lieu d’utiliser trois ou quatre logiciels différents, l’utilisateur pourra produire un mix intéressant à partir d’un seul logiciel.

Office Mix est disponible pour PowerPoint 2013 seulement (donc Windows only ), il est uniquement en anglais et comporte quelques lacunes dans les outils de création. Mais, il est probant d’autant plus qu’une majorité de commissions scolaires passeront à Office 365. Les services informatiques peuvent d’ailleurs déployer administrativement le complément. Office Mix peut aussi être lié à Moodle pour collecter les réponses des élèves grâce au module LTI (Learning Tools Interoperability, un standard IMS) et finalement,  les créations peuvent être versées à Office 365 Video en un seul clic!

Office Mix est ma trouvaille du vendredi.

Surveiller le niveau sonore de la classe

Logo Too NoisyMa trouvaille est issue d’un gazouillis de @shannonmmiller qui réfère à l’article Digital tools for teachers. Le 5e outil de cette liste m’intéresse, je vous en fais part. Au lieu de gérer le niveau sonore de la classe, pourquoi ne pas déléguer cette fonction à la technologie?

Too Noisy lite est une sympathique application avec une interface amusante pour constater le niveau de bruit de la classe. Lorsque le volume sonore dépasse le seuil, l’interface de l’application change visuellement (voir images ci-dessous). Chaque dépassement de trois secondes du seuil ajoute au compteur et une alerte sonore peut démarrer. L’enseignant peut fixer plusieurs paramètres dont le niveau de bruit toléré. L’application offre aussi un renforcement positif en ajoutant des étoiles lorsqu’une période de durée déterminée par l’enseignant se déroule sans alerte (version pro).

Bon

niveau de bruit OK

Bruyant

Bruyant

Trop bruyant

trop bruyant

L’application gratuite n’est plus disponible. La version pro (payante) l’est toujours sur iTunes et Google Play. La version gratuite a été remplacée par une version web disponible pour les navigateurs Google Chrome et Opera.

L’application web Too Noisy est ma trouvaille du vendredi.

Assurer la permanence d'un lien vers une page web

Un collègue ayant créé une situation d’apprentissage (SA) basée sur l’analyse d’une publicité web s’interrogeait sur la pérennité de la SA créée puisque la publicité utilisée est nécessairement éphémère. Voici quelques solutions envisagées.

1re solution : faire une copie de la publicité et la rendre disponible dans un espace restreint accessible par les élèves.
Par souci de partage, ce collègue désire mettre la SA à disposition de la communauté (donc publique), cette solution n’était pas acceptable.

2e solution : mettre un lien vers la publicité
Le milieu de la publicité étant ce qu’il est, il est évident que le lien Internet ne sera pas valide très longtemps.

3e solution : utiliser une copie archivée publique de la publicité
J’ai pensé aux archives du web (www.archive.org) et sa wayback machine. C’est une incroyable ressource qui mérite à être connue (trouvaille du 22 février 2013), mais nous sommes à la merci des choix de la wayback machine qui n’archive pas toutes les pages d’un site web, mais plutôt un échantillon. Dans la situation actuelle, la publicité n’avait pas été archivée .

Logo archive.isPuis, j’ai déniché archive.is .  Il s’agit d’un service gratuit simple d’utilisation et qui ne requiert aucune inscription. Archive.is est votre wayback machine personnelle.

En collant l’URL de la ressource que vous désirez conserver, Archive.is capture la page textuellement et graphiquement en produisant une URL courte publique disponible tout le temps. Cette capture peut ensuite être téléchargée (textuellement seulement).  Ce service ne conserve toutefois pas le contenu audio, flash, PDF ou vidéo. Aussi, pour plus d’efficacité avec archive.is, vous pouvez utiliser cette extension pour Firefox.  Il est finalement possible de référer à une section précise de la page en utilisant le croisillon et le % de défilement de la page (par exemple https://archive.is/Fgm4R#52%).

Archive.is, un outil simple pour obtenir une copie publique d’une ressource web, est ma trouvaille du vendredi.

Mon compte Google

Vous l’avez sans doute constaté si vous utilisez régulièrement les services Google. Depuis peu, Google a mis en place un lieu central pour mieux gérer la sécurité et la confidentialité de Google. C’est une excellente idée! https://myaccount.google.com/?hl=fr . On y trouve entre autres :

Vérificateur de sécurité Le vérificateur de sécurité : cinq étapes à réaliser régulièrement pour assurer la sécurité de ses comptes Google.
Vérificateur de confidentialité Le vérificateur de confidentialité procède aussi en cinq étapes pour réviser vos paramètres Google+, vos numéros de téléphone, YouTube, l’expérience Google et la publicité.

 
Il s’agit d’un bel effort de Google. J’aurais tout de même aimé de meilleures possibilités dans l’option de retrait (opt out) de la publicité. À recommander à tous les utilisateurs de Google.

Surligner des pages web

Un besoin récurrent : amener les élèves lors de leur lecture de pages web à surligner des passages importants, des mots difficiles. Une enseignante me posait la question ce matin même… Je me suis souvenu avoir visité ce sujet dans une trouvaille antérieure (le 10 juin 2011). Or, le produit en question semble discontinué. Il m’en fallait un autre… J’ai trouvé Marker.to.

Une extension de navigateur (pour Chrome, Firefox et Safari) qui, une fois installée, offre en un clic le surlignement du texte avec un lien pour consulter (ou transmettre à l’enseignant) la page surlignée. Il est possible d’utiliser plusieurs couleurs et d’ajouter un mot-clé en lien avec l’élément surligné (comme en fait foi l’image ci-dessous).

Barre outil Marker.to


Pour sa simplicité d’utilisation, marker.to, est ma trouvaille du vendredi.

Trouver des applis

Une enseignante pose une question dans un forum (de Moodle bien sûr) pour trouver un équivalent Android à une application iOS. Le réflexe est d’aller sur Google Play. J’obtiens quatre applications semblables. Puis, je tente alternativeto.net : aucun résultat . Et finalement une recherche Google qui propose une application par l’entremise de AppCrawlr.

Filtres de AppCrawlrAppCrawlr? The app discovery engine, le moteur de découverte d’applis! Un service vraiment intéressant, en anglais, mais qui offre une série de filtres (les cases à cocher de l’image ci-contre) pour affiner la recherche selon le prix, la catégorie, le sujet, le soutien, l’auditoire visé, et les fonctions. Au moment de la recherche, il est possible aussi de limiter à un type d’appareil (Android, iPhone, iPad, Windows phone ou tout).

Fenêtre de comparaison - AppCrawlrLes résultats peuvent être triés par pertinence, nombre de téléchargements, etc.

Où AppCrawlr se distingue vraiment c’est avec la fonction de comparaison. Il suffit de sélectionner quelques applis et d’activer la fonction pour qu’un tableau comparatif affiche les critères qui éclaireront le choix (image à droite).

Finalement, il peut aussi être intéressant de consulter les catégories proposées et ainsi trouver de nouvelles applications tendance ou populaires.

AppCrawlr est ma trouvaille du vendredi.

Messagerie instantanée avec Bleep

La messagerie instantanée est de nos jours très populaire comme en témoignent le panorama 2014 des médias sociaux de Fred Cavazza ou encore l’achat par Facebook (pour la modique somme de 22 milliards de dollars) de WhatsApp en octobre 2014!

Populaires, certes, ces services de messagerie, mais qui laissent souvent nos précieuses informations (conversations, images, intérêts et métadonnées) disponibles pour monétisation en nous profilant et nous présentant de la publicité.

Logo BleepArrive Bleep, un système de messagerie instantanée proposé par BitTorrent. Crypté, décentralisé et offert pour les plateformes les plus populaires (iOS, Android, Windows et Mac), Bleep assure la confidentialité puisqu’aucune donnée n’est enregistrée sur un serveur, tout se déroule entre vous et vos correspondants. Pour démarrer avec Bleep, il faut d’abord l’installer. Puis, nul besoin de créer un compte, il suffit de se donner un pseudonyme. Vous pouvez bien sûr y associer une adresse courriel ou un numéro de téléphone, mais c’est optionnel.

code QR pour ajouter Stéphane aux contacts BleepPour dresser la liste des correspondants, Bleep propose quelques options :

  • envoyer un code QR (tel que le mien ci-contre)
  • transmettre votre clé publique (la mienne : f122b0a864c2f74bdb3ef2b293db76fe1b881024dc099f6141955e9cb3322808,smlavoie)
  • rechercher dans vos contacts

Si vous désirez tester Bleep, vous pouvez m’ajouter à vos contacts.

Il reste encore plusieurs améliorations importantes à apporter à Bleep avant qu’il ne devienne d’usage populaire. D’une part, l’usage d’un même compte sur plusieurs appareils n’est pas au point. D’autre part, l’interface n’est qu’en anglais et il n’est pas possible d’envoyer un message à un correspondant hors ligne.

Cela dit, Bleep permet les conversations audio et offre une fonction whisper qui reproduit les fameux snaps de Snapchat. Et mieux encore, le whisper comporte une sécurité accrue contre les captures d’écran : le whisper et le nom de l’émetteur ne sont jamais affichés sur le même écran. Cool!

Parce que la confidentialité de nos données est importante, Bleep est ma trouvaille du vendredi.

http://www.bleep.pm/

Conaviguer sur le web avec Surfly

Fenêtre surflyJe vous présente Surfly, un service néerlandais de conavigation web, fondé en 2012. Il s’agit d’un service simple et très pratique pour effectuer des démonstrations ou assister un enseignant dans l’utilisation d’un produit web qui ne nécessite aucune installation ou extension.

Logo SurflyPour inviter des participants, il suffit de leur transmettre une URL ou encore laisser Surfly leur envoyer un courriel. Aucun plugiciel n’est requis, Surfly fonctionne de façon très fluide avec un suivi des pointeurs de souris de tous les participants. Le présentateur peut transférer le contrôle à un participant et la fenêtre de conavigation s’ajuste automatiquement à la plus petite des différents participants pour éviter l’usage des barres de défilement.

Pour la communication, Surfly offre une fenêtre de clavardage. L’option audio et vidéo est opérante avec webRTC (un projet libre) et n’est fonctionnelle que pour les navigateurs Chrome et Firefox. Une extension pour le webRTC sera requise avec un autre navigateur.

La version gratuite permet pour chaque compte utilisateur cinq séances de conavigation par mois.

http://surfly.com

The Powr of You

Ce sont vos données, apprenez et gagner, tel est le slogan de Powr of You, une intéressante start-up britannique. Powr of You vous permet de jouer un rôle actif dans la gestion et l’utilisation de votre empreinte numérique. Actuellement, vos données personnelles sont forées pour vous présenter de la publicité personnalisée et des entreprises font de l’argent (beaucoup d’argent) dans cette tâche. Powr of You veut inverser cette approche. Vous rendez vos données disponibles à Powr of You qui les fore et les vend anonymisées à des entreprises avec une ristourne monétaire pour vous!

Fenêtre dashboard de Powr of YouLa connexion de plusieurs services à Power of You (Facebook, Twitter, Chrome, Firefox, etc.) permet au système de compiler vos différentes données et, au bout de 30 jours, de vous  proposer certains conseils et résultats de cette compilation (image ci-contre).

L’interface est uniquement en anglais. Le modèle d’affaires (ristourne monétaire aux utilisateurs)  se concrétisera, selon leur estimation, lorsqu’ils auront atteint 5 000 utilisateurs. Pourquoi alors ne pas l’essayer? Vous n’avez rien à perdre; il y a déjà plusieurs entreprises qui font de l’argent avec vos données. Pourquoi pas vous?

Réduire les risques pour texter en marchant

Il est interdit de texter et conduire, on le sait. Par contre, même si texter en marchant n’est pas interdit, il n’en demeure pas moins que cette conjugaison d’actions peut aussi être la cause d’accident. Pour réduire les risques, vous devriez utiliser l’application Walking text pour Android ou Type n walk pour iOS.

Texter en marchantCes applications(comme plusieurs autres du même genre) utilisent astucieusement la caméra de l’appareil pour permettre au scripteur de voir où il va tout en textant.

Banal mais ingénieux.

Ces applications pour texter et marcher constituent ma trouvaille du vendredi.

Mieux connaître ses habitudes

Il est intéressant d’utiliser nos appareils pour consigner automatiquement nos actions et ensuite obtenir des représentations visuelles et statistiques de ces données. Voici deux produits que j’utilise pour mieux comprendre mes habitudes.


Firefox Interest Dashboard

Interface Internet DashboardMozilla, le concepteur du meilleur navigateur web, a rendu publique en novembre 2014 une extension nommée Interest Dashboard. Avec cette extension, l’utilisateur voit sa consommation du web :

    • Les sites les plus visités et l’intensité des visites.
    • Les visites catégorisées pour mieux constater ses intérêts.
    • Le temps passé sur ces sites.
    • Etc.

Mozilla a conçu l’outil pour qu’aucune donnée ne soit stockée dans les nuages; l’utilisateur a ainsi le plein contrôle de ses données. L’extension est uniquement en anglais pour le moment et bien sûr, n’est disponible que pour Firefox.


Quality Time ou Moment pour votre appareil mobile

Logo Quality TimeQuality Time (QT) journalise automatiquement l’utilisation de votre téléphone évolué Android. Curieux ou désireux de modifier vos habitudes d’utilisation de votre appareil, QT offre un visuel agréable et convivial des différentes données reliées à l’utilisation de l’appareil. Il est possible de lier IFTTT pour recevoir une alerte lorsqu’un certain seuil est atteint. QT offre aussi l’option « prendre une pause » (de votre téléphone). Vous configurez ainsi le comportement de votre téléphone (applications permises, notifications, etc.) au travail ou à la maison. QT est gratuit et est disponible en français.

Pour le iPhone, il existe Moment qui fait un travail similaire (mais dans une moindre mesure).


Et vous, qu’utilisez-vous sur vos appareils pour collecter ce type de renseignements et réguler vos usages?

Enregistrer l'écran d'appareil mobile

La capture vidéo de l’écran d’un ordinateur est facile avec Open Broadcaster Software (OBS) ou Screencast-O-Matic (SOM). Mais il est également possible de le faire avec des appareils mobiles. Plusieurs connaissent les produits comme ShowMe ou ExplainEverything, cependant ces applications sont limitées à leur carré de sable. En effet, la capture complète de l’écran (hors de l’application) requerrait auparavant un appareil débridé (jailbreaké pour iOS ou rooté pour Android)1. Plus maintenant. Voici des applications pour effectuer une capture vidéo de l’écran par type d’appareil mobile.

Logo AZ Screen RecorderPour Android, AZ Screen Recorder fait un excellent travail, incluant l’enregistrement audio. Il faut toutefois la version 5 (Lollipop) de Android. Aussi, certaines fonctions utiles ne sont disponibles qu’avec un don ($) comme le compte à rebours et la caméra frontale en médaillon. La vidéo produite est ensuite facilement partageable à l’aide de l’option de partage du système Android.

Logo shouconnexion distante WindowsPour les appareils iOS, c’est une information glanée par Annie Marois dans l’atelier de @MBaboune au congrès 2015 de l’AQUOPS : elle avait écrit dans sa main « Shou ». Il faut d’abord installer un émulateur de store à Emu4ios. Ensuite, il faut installer Shou à partir de emu4ios. Au démarrage de Shou, il faut se créer un compte, car il offre la possibilité de webdiffuser la capture vidéo sur shou.tv. Également, puisque emu4ios est un système parallèle à l’officiel App Store de Apple, vous devez accepter les risques d’une telle action. La vidéo ainsi produite peut être transférée à la pellicule.

Pour Windows RT, il n’existe pas d’app du Windows Store qui effectue la capture vidéo complète de l’écran. L’astuce pour y arriver consiste à utiliser l’assistance à distance Windows pour qu’un ordinateur distant ayant SOM ou OBS enregistre ce qui se passe à l’écran du RT. Vous trouverez des précisions sur les étapes de connexion distante dans ce document d’aide de Microsoft.


1 Le jailbreak et le root sont des techniques pour obtenir un accès complet à toutes les fonctionnalités de l’appareil en éliminant les restrictions de sécurité du système d’exploitation. L’usage de ces techniques annule normalement la garantie de l’appareil.

Rendre plus visible sa souris

Concernant la trouvaille de la semaine dernière (Open Broadcaster Software ou OBS), je constate à l’usage d’OBS qu’une fonctionnalité manque à l’appel, comparativement à Screencast-O-Matic (SOM) : l’augmentation visuelle du curseur de souris par un cercle jaune (un halo) pour permettre au lecteur de mieux suivre les mouvements du présentateur.

Lors de démonstration, il est parfois utile d’avoir une baladeuse pour attirer l’attention de l’auditoire sur une zone de l’écran. Il existe, à cette fin, Mouseshade (gratuit) pour Windows ou Mouseposé (10 $) pour Mac, mais ce type d’outil ne fait pas un travail équivalent à SOM.

En cherchant des solutions, j’ai déniché PointerFocus. Il s’agit d’un petit logiciel (708 ko) pour Windows seulement, qui offre plusieurs fonctions intéressantes pour les démonstrations :

  • Un halo du curseur de la souris
  • Un visualiseur des touches de clavier utilisées (intéressante fonction)
  • Une baladeuse
  • Un outil d’annotation d’écran
  • Une loupe

 

Toutes ces fonctions sont activables par raccourci-clavier. La version gratuite bloque certaines fonctions après une dizaine de minutes d’usage (je n’ai pas encore identifié ce qui est bloqué). L’enregistrement du logiciel est 10 $.

PointerFocus est ma trouvaille du vendredi.

Une alternative à Screencast-O-Matic

Logo OBSinterface de OBSLa création vidéo de captures d’écrans commentées gagne en popularité en utilisant par exemple Screencast-O-Matic (SOM). Or, une enseignante me demandait récemment une alternative à SOM, un logiciel convivial, mais qui, dans sa version gratuite, affiche un logo en filigrane et une durée maximale de 15 minutes. J’ai lui donc déniché Open Broadcaster Software (OBS) qui, ma foi, est très intéressant et plus puissant que SOM.

option de OBSOBS est un logiciel libre multiplateforme (Linux, OSx et Win), disponible dans plus de 40 langues, dont le français. Développé pour les joueurs, OBS permet de capturer l’action des jeux vidéos. L’interface de Open Broadcaster Software manque de convivialité, car il faut définir des scènes et, pour chaque scène, des sources. Ce niveau de complexité d’interface est le prix à payer pour sa profondeur d’options (image à gauche) : capture de fenêtre ou d’écran, image, diaporama, caméra web en inséré, etc.

Il existe également plus d’une trentaine d’extensions (pour changer d’écran, clavarder, afficher la date, etc.). Finalement, la sortie peut être une diffusion en continu (streaming) ou un fichier mp4 ou FLV.

Open Broadcaster Software , logiciel libre de capture, est ma trouvaille du vendredi.

En faire voir de toutes les couleurs

Tout le monde sait qu’il existe des gens qui perçoivent mal les couleurs. En tant qu’enseignant producteur de contenu, il est important de considérer ces individus, car statistiquement, un homme sur 12 et une femme sur 200 sont atteints de dyschromatopsie (terme plus exact que daltonisme1).

logo CVsimulatorIl existe plusieurs tests pour vérifier si un individu éprouve des difficultés de vision des couleurs, vous pouvez utiliser celui-ci qui est assez court ou celui-là plus élaboré (32 questions). Mais il est beaucoup plus fascinant d’utiliser des filtres pour constater la vision de ces individus. Par exemple, cet outil nous permet de constater les variations dans la dyschromatopsie. Mais plus impressionnant encore est d’utiliser l’application Chromatic Vision Simulator (disponible pour iOS, pour Android et en version web) qui simule à l’aide la caméra de l’appareil une vision dyschromatopsique.

Une fois convaincu de la nécessité de tenir compte de cette clientèle,  le critère de succès 1.4.1 (utilisation de la couleur) du WCAG 2.0nous guidera dans nos productions : « la couleur n'est pas utilisée comme la seule façon de véhiculer de l'information, d'indiquer une action, de solliciter une réponse ou de distinguer un élément visuel ». Ainsi, pour répondre à ce critère, cinq techniques sont proposées2. Voici trois de ces techniques avec exemples :


  • G182 : Assurer la présence d’autres indices visuels lorsque la couleur du texte est utilisée pour distinguer des éléments

Avant

Après

Détermine la nature du mot sélectionné (couleur verte)

Avec le poids de la neige, le toit s’est effondré

Détermine la nature du mot sélectionné (couleur verte)

Avec le poids de la neige, le toit s’est effondré

L’ajout de l’attribut italique est un indice visuel supplémentaire suffisant. Il aurait été correct d’utiliser le gras, une autre police de caractères ou même d’encadrer le mot sélectionné.


  • G14 : S’assurer que l’information transmise par la couleur l’est aussi textuellement

Avant

Après

Indique le rang (la position) du disque vert dans la série.

 disque bleudisque bleudisque vertdisque bleudisque bleudisque bleu

Indique le rang (la position) de la boule verte (V) dans la série.

disque bleudisque bleudisque bleudisque bleudisque bleu

L’ajout d’une information textuelle supplémentaire est suffisant.


  • G111 : Utiliser des couleurs et des textures

Avant

Après

graphique sans motif

graphique avec motif

L’ajout de motif ou de texture distinct dans l’appliqué d’une série de données est suffisant.


Finalement, il est possible d’appliquer cet intéressant filtre sur nos productions web pour constater le rendu. Pour ma part, je suis maintenant pas mal convaincu de la nécessité d’ajouter un critère dans ma liste de vérification de mes productions :  atteint-il le critère de succès 1.4.1?

L’application Chromatic Vision Simulator qui nous permet de voir comme un dyschromatopsique et les techniques du WCAG 2.0 pour se conformer au critère 1.4.1 constituent ma trouvaille du vendredi.

  1. Le daltonisme, nommé en l’honneur de John Dalton, un scientifique du 19e siècle qui a été le premier à écrire sur le sujet était atteint de dyschromatopsie de type deutéranopie. Pour de plus amples renseignements, consulter l’article de Wikipedia sur le sujet.
  2. J’ai volontairement omis les techniques G205 (trop spécifique aux formulaires web) et G183 sur les contrastes (traitées dans cette trouvaille du vendredi).

Présentez avec contraste

ContrasteJ’ai récemment étudié, suite à une demande de conseil d’une collègue CP sur les contrastes dans sa présentation, les différentes techniques des deux critères de succès de la règle distinguable de la caractéristique perceptible de la norme d’accessibilité WCAG 2.0. Les deux niveaux de conformité (AA et AAA) sont fixés selon un ratio de contraste à atteindre en relation avec la taille du texte (normal ou grand). C’est bien toute cette information théorique, mais comment fait-on pour vérifier l’atteinte d’un ratio de contraste suffisant?

Voici quelques outils explorés pour y arriver (et répondre à ma collègue) :

  • Fenêtre de l'extension FirefozLe vérificateur d’accessibilité intégré à PowerPoint (2010 ou 2013) est un intéressant outil, mais qui ne traite malheureusement pas les contrastes. :-(
  • Wave (cf trouvaille du 10 oct. 2014) fait un excellent travail incluant l’analyse des contrastes, mais n’est utilisable que sur des pages web. La mise en ligne de la présentation sur OneDrive n’aura pas permis l’usage de Wave car la présentation n’est pas analysée. :-(
  • L’extension pour Firefox  WCAG Contrast Checker est un autre outil intéressant et très pertinent (comme son nom l’indique) pour la tâche demandée, mais encore une fois, il ne traite que les pages web. La présentation en ligne n’est pas plus analysée. :-(
  • L’extension pour Chrome Color Contrast analyzer de l’Université de la Caroline du Nord a un mode opératoire différent. Il capture une zone ou la page comme une image et analyse les contrastes de cette capture. Ainsi, même s’il ne permet pas l’analyse complète de la présentation, il est un des deux seuls outils explorés qui m’a permis d’analyser les contrastes d’une présentation (mise en ligne). :-)
  • Interface du contrast AnalyzerL’excellent logiciel Contrast Analyzer du Paciello Group, qui même s’il semble vieillot de par son allure visuelle, est utile, simple et disponible en français. Il est l’autre outil qui a répondu au besoin. Il requiert une installation (MAC ou WIN).  La vérification manuelle permet, à l’aide de pipettes, prendre des échantillons de couleur (police de caractères et arrière-plan) pour déterminer le niveau de conformité (voir l’image ci-contre). Il fait un excellent travail, mais il faut reproduire l’opération pour chaque zone de la présentation! :-)

La recherche associée à cette demande m’a aussi permis de connaître l’existence d’un standard québécois sur l’accessibilité d’un site web (SGQRI 008-01).

Que d’informations intéressantes à partir d’une demande à l’apparence banale… Merci M. pour cette demande!

L’extension pour Chrome Color Contrast Analyzer qui m’aura permis le plus aisément de déterminer pour une présentation si les contrastes sont suffisants pour atteindre les niveaux de conformité de la norme WCAG 2.0 est ma trouvaille du vendredi.

Description alternative du lien

2014-2015

2015 06 26 : Office Mix
2015 06 19 : Surveiller le niveau sonore de la classe
2015 06 12 : Assurer la permanence d'un lien vers une page web
2015 06 10 : Mon compte Google
2015 06 05 : Surligner des pages web
2015 05 29 : Trouver des applis
2015 05 22 : Messagerie instantanée avec Bleep
2015 05 15 : Conaviguer sur le web avec Surfly
2015 05 08 : The Powr of You
2015 04 20 : Réduire les risques pour texter en marchant
2015 04 10 : Mieux connaître ses habitudes
2015 04 03 : Enregistrer l'écran d'appareil mobile
2015 03 27 : Rendre plus visible sa souris
2015 03 20 : Une alternative à Screencast-O-Matic
2015 03 13 : En faire voir de toutes les couleurs
2015 03 06 : Présentez avec contraste
2015 02 20 : OneNote, le meilleur de MS Office
2015 02 13 : Quelques ressources utiles sur les réseaux sociaux
2015 02 06 : Flickr - toujours le meilleur
2015 01 30 : D'autres astuces YouTube
2015 01 25 : Améliorer l'accessibilité de nos vidéos
2015 01 18 : Readability facilite la lecture de pages web
2015 01 11 : Entraîner son cerveau avec Lumosity
2014 12 19 : Apprendre à programmer : code.org
2014 12 12 : Mieux présenter des liens dans un courriel
2014 12 05 : Assimiler des connaissances avec StudyBlue
2014 11 28 : Ello, un réseau social sans publicité
2014 11 21 : Bloquer les mouchards avec Privacy Badger
2014 11 14 : Trouver une alternative
2014 11 07 : GeoGebra : 3D et tactile
2014 10 31 : Partager vos photos, pas votre téléphone avec Xim
2014 10 24 : Firefox Hello
2014 10 17 : Programmer vos épingles de Pinterest
2014 10 10 : WAVE, l'outil d'évaluation de l'accessibilité web
2014 10 02 : Les «Histoires» de Google+
2014 09 26 : Ouvrir dans une nouvelle fenêtre?
2014 09 19 : Une télécommande universelle
2014 09 12 : Produire des contenus web accessibles
2014 09 05 : Diigo version 6

Description alternative du lien

2013-2014

2014 06 07 : Le projet Ara et le kit cyberaverti pour école
2014 05 30 : La différenciation dans Moodle
2014 05 23 : Pushbullet pour connecter vos appareils
2014 05 12 : Firefox, le meilleur choix!
2014 05 02 : Suivre le progrès des élèves
2014 04 11  : Parer la filature de Google
2014 04 04 : Du diaporama au vidéo
2014 03 28 : Le mode présentateur (de Slid.es)
2014 03 21 : Écrire avec des hyperliens
2014 03 14 : Ajouter de la collaboration sur votre site web
2014 02 28 : Moodle et la mobilité
2014 02 21 : Recevoir une alerte de formulaire Google rempli
2014 02 14 : Créer des animations à la RSA Animate
2014 02 07 : Quelques astuces YouTube
2014 01 31 : Le meilleur écosystème de lecture
2014 01 24 : YouTube : présenter des questions sur les vidéos
2014 01 17 : Trouver des images sous licence Creative Commons
2014 01 10 : Célébrez la langue visuelle mondiale avec the Noun Project
2013 12 18 : Enseigner avec la technologie - une liste de vérification
2013 12 13 : Vous connaissez Slid.es?
2013 12 06 : « Interactiver » un PDF
2013 11 29 : Lire avec SES polices de caractères
2013 11 22 : Les nouveautés de Moodle 2.6
2013 11 15 : Vérifier la réputation d'un site avec WOT
2013 11 07 : Limiter le courriel de sollicitation avec unroll.me
2013 10 31 : Minimiser l'effet des erreurs 404
2013 10 25 : Un guide pour motiver les élèves à l'aide de Moodle
2013 10 18 : Deux excellentes ressources en création sonore
2013 10 11 : Les nouveautés de Mahara 1.8
2013 10 04 : Storynory : des histoires audio gratuites (en anglais)
2013 09 27 : Une solution libre de visioconférence
2013 09 20 : Duolingo : pour apprendre les langues gratuitement
2013 09 13 : Une appli vraiment pratique : AutomateIt
2013 09 06 : Combattre les données laides avec Infogr.am
2013 08 30 : Ghostery : voir le web invisible
2013 08 23 : SlideDog : le meilleur ami du présentateur
2013 08 16 : f.lux : un meilleur éclairage... pour votre ordinateur

Description alternative du lien

2012-2013

2013 06 14 : Waze : un exemple de ludification
2013 06 07 : CloudKafé : Centraliser votre attention numérique
2013 05 31 : TED-Ed : partager des leçons
2013 05 24 : Draft : un outil d'écriture
2013 05 17 : Prendre des notes en cours de visionnement
2013 05 10 : Des services d'alertes
2013 05 03 : Utiliser ou intégrer les TIC
2013 04 26 : Lazarus : restaurer des formulaires web en un clic
2013 04 19 : YouTube : augmenter la vitesse de lecture
2013 04 12 : ShareMeNot : réduisez vos traces involontaires
2013 04 05 : Surveiller une page web
2013 03 22 : Mozilla Open Badges, version 1.0
2013 03 15 : Gérer ses mots de passe web avec Firefox Sync
2013 03 01 : Le modèle SAMR et la traduction automatique sur YouTube
2013 02 22 : Les archives d'Internet
2013 02 15 : ImageCodr : mieux appliquer les licences CC aux photos
2013 02 08 : Le couple de l'heure : Feedly et Buffer
2013 02 01 : Hootsuite, pour bien gérer sa présence dans les réseaux sociaux
2013 01 25 : Classbadges, pour motiver les élèves
2013 01 18 : Toggl : le suivi du temps incroyablement simple
2013 01 11 : Teachem : rendre les visionnements Youtube interactifs
2012 12 21 : rvl.io : présenter en ligne simplement
2012 12 14 : Wappwolf : automatiser avec DropBox


En réaction à des commentaires en provenance des ZZ à l'effet que je faisais trop de veille, j'ai cessé de publier des trouvailles le vendredi au début de l'année scolaire 2012-13. Cette portion de mon travail, que j'effectue la plupart du temps à l'extérieur de mes heures de travail, me manquant, j'ai décidé en décembre 2013 de reprendre du service.

Description alternative du lien

2011-2012

2012 06 22 : MentorMob : des listes d'apprentissage
2012 06 15 : Aucune: vendredi noir de l'annulation de Duchesnay
2012 06 08 : Le guide Moodle 2 pour enseignant
2012 06 08 : Glisser-déposer des fichiers dans Moodle
2012 06 01 : CanvasDropr : pour collaborer plus visuellement
2012 05 25 : Le partage de fichiers dans Facebook
2012 05 18 : Présenter un Projeqt
2012 05 11 : Les vidéo-bulles Google+ en direct
2012 05 04 : Rester concentré en naviguant sur le web
2012 04 27 : Gérer ses mots de passe avec Mitto
2012 04 20 : Mobilité et nouvelles versions de Mahara
2012 04 13 : 5 trucs pour mieux protéger sa vie privée en naviguant sur le web
2012 04 06 : Le montage vidéo sur le web
2012 03 30 : Open Clip Art amélioré
2012 03 30 : Les vidéo-bulles de Google+ s'améliorent
2012 03 23 : Plus efficace avec Just Gestures
2012 03 16 : Adapter les ressources web aux mobiles
2012 03 09 : Les réseaux sociaux : où publier?
2012 03 02 : Mahara et ses compléments
2012 02 24 : ThingLink : créer vos propres images interactives
2012 02 17 : De nouveaux types de question pour les tests Moodle
2012 02 10 : ThinkBinder : étudier en groupe
2012 02 03 : Limiter la publicité en naviguant sur le web
2012 01 27 : SoapBox pour améliorer l'engagement des élèves en classe
2012 01 20 : Remind101 - Communiquer efficacement avec ses élèves (et leurs parents)
2012 01 20 : Automatiser certaines tâches avec ifttt
2011 12 16 : Une appli iOS pour OneNote
2011 12 09 : Le nouveau design de Twitter
2011 12 02 : EmbedPlus : pour de meilleures incorporations vidéos
2011 11 25 : Sept astuces pour mieux utiliser Wikipédia
2011 11 18 : Skype : premium, beta et quelques conseils
2011 11 11 : DragOnTape - un service de montage vidéo en ligne
2011 11 04 : Scoop.it : un outil de curation
2011 10 28 : Knovio : faire une présentation vidéo facilement
2011 10 21 : Présenter un diaporama PowerPoint sur un iPad
2011 10 21 : Prezi - encore plus facile
2011 10 14 : Alertbox de Jakob Nielsen
2011 10 07 : Des produits Google disponibles hors connexion
2011 09 30 : Safeshare.tv pour mieux diffuser des vidéos YouTube
2011 09 23 : Click.to : un économiseur de clics
2011 09 16 : Émissions traitant des technologies
2011 09 09 : Apture - un glossaire web à portée de main
2011 09 02 : «Connecter un agenda» et MeetMe de Doodle

Description alternative du lien

2010-2011

2011 06 23 : NoSquint, pour mieux lire le web
2011 06 17 : Créer une appli avec Google Breadcrumb
2011 06 10 : Annoter puis partager une page web avec MarkUp
2011 06 03 : Storify, un organisateur de contenu
2011 05 27 : Google Livres
2011 05 20 : TinEye, un moteur de recherche inversée pour images
2011 05 13 : Google Scribe
2011 05 06 : Insérer une licence Creative Commons
2011 04 29 : Google Squared
2011 04 22 : Ouvrir avec la visionneuse Google Docs
2011 04 15 : Une souris-caméra
2011 04 07 : TextArea Cache
2011 04 07 : DropBox en français
2011 04 01 : La configuration fine de Firefox
2011 03 25 : EtherPad, version 1.1
2011 03 18 : SocialCompare.com
2011 03 11 : Embedit.in
2011 03 04 : Allmyapps - un apps store pour Windows
2011 02 25 : Google Cloud Connect pour MS Office
2011 02 18 : Lire à vitesse réduite avec RockBox
2011 02 10 : WordLens
2011 02 04 : Hooeey webprint
2011 01 28 : Améliorer sa compétence à Googler
2011 01 21 : Faire la différence sur les sites statiques
2011 01 14 : Un PDF plus vert, le wwf
2011 01 07 : Quora
2010 12 17 : Delicious ou Diigo
2010 12 17 : Moodle pour Microsoft Office
2010 12 10 : Screenpresso
2010 12 03 : Un guide Moodle
2010 11 26 : Genio
2010 11 19 : Trailmeme
2010 11 12 : Quelques trucs d'écran
2010 11 05 : Paper.li
2010 10 29 : Join.me
2010 10 22 : PDF Split and Merge
2010 10 15 : Pour n'imprimer que l'essentiel
2010 10 08 : Le dépôt de fichier dans Moodle
2010 10 01 : Readability
2010 09 24 : DropBox
2010 09 17 : Prezi Meeting
2010 09 10 : CoolIris
2010 09 03 : Diigo
2010 08 27 : Fur.ly
2010 08 20 : Search Preview

Description alternative du lien

2009-2010

2010 06 25 : Wallwisher
2010 06 18 : Crocodoc
2010 06 11 : Firefox Sync
2010 06 11 : Kerpoof
2010 06 04 : Evernote
2010 05 21 : TextArea Backup
2010 05 21 : Autopager
2010 05 14 : Pearltrees
2010 05 14 : Ninite
2009 06 12 : Network assistant
2009 05 01 : Glogster : du scrapbooking en ligne
2009 05 01 : Learning A-Z
2009 02 27 : Un site web enregistreur d'écran

Description alternative du lien

Commentaires

Claudine Jutras
15 août 2016, 15:05

Super! Merci!

1 commentaire