Collection: Partage de mes découvertes et de mon expérience

Partage TIC

par Nathalie Charest
Mots-clés: TICE

Partage TIC RSS

Je découvre souvent par mes collègues et en cherchant sur le Web multiples applications ou gratuiciels intéressants que l'on peut facilement intégrer à son enseignement. Ce portfolio numérique apporte beaucoup à ma vie professionnelle de plusieurs façons dont en me permettant de partager aussi avec les autres :)

Mots-clés: partage, tice

Les tâches dans Outlook sont très utiles pour nous aider à mieux s'organiser

Les notifications de bureau dans Outlook

Il est possible de désactiver ces notifications qui s'affichent dans la barre de tâche et qui s'affichent aussitôt que votre logiciel Outlook est ouvert, peu importe si vous être en train d'enseigner ou pas. Pour désactiver ces notifications, il vous suffit d'aller dans le menu fichier et de choisir le menu option et de cliquez sur courrier. Dans l'onglet réception de message, vous devez décocher afficher une alerte sur le bureau et émettre un signal sonore.

 

notification-courriel.jpg.2

Les catégories dans Outlook

Il est possible d'ajouter des catégories à chacun de vos courriels et il est même possible de personnaliser vos catégories. En appuyant sur classer de l'onglet accueil, vous choisirez toutes les catégories et vous pourrez les personnaliser à votre guise.

categorie-outlook.jpg

 

Les filtres par catégorie pourraient vous être utiles pour retrouver rapidement des courriels importants que vous ne voulez pas perdre de vue dans votre file de courriels. Pour retrouver vos courriels classés par catégorie, il vous suffit de cliquez dans le champ rechercher et ensuite d'appuyer sur classer et de choisir la catégorie sur laquelle vous souhaitez voir le filtre s'appliquer.

 

filtre-categorie-outlook.jpg

Les tâches dans Outlook

rappel.jpgLes tâches dans Outlook sont à mes yeux une to do list qui pourra vous suivre partout au bout de l'Internet et qui vous permettra de gagner en efficacité en vous permettant de lier vos tâches à vos courriels, à vos contacts ainsi qu'à votre calendrier. Wow! Outlook est surtout utilisé pour sa fonction de courriers électroniques, mais il offre aussi la possibilité d'y entrer des tâches. Ce qui est méconnu, mais qui s'avère très intéressant, c'est que ces tâches peuvent être entrées manuellement ou automatiquement en lien avec tous les autres éléments dans Outlook. Ce qui pourra certainement libérer votre mémoire un peu et faciliter la gestion de toutes vos demandes. Si vous  synchronisez vos tâches avec votre appareil mobile, vous pourrez recevoir des notifications sur ce dernier.

 

Créer une nouvelle tâche ou créer une tâche à partir d'un courriel

Pour créer une nouvelle tâche, il vous suffit d'aller dans le volet navigation sur l'icône de tâche  (dans le bas à gauche de votre écran) et d'appuyer ensuite sur nouvelle tâche dans l'onglet accueil. Pour créer une tâche à partir d'un courriel, cliquez sur votre courriel et tout en maintenant votre clic, glissez-le vers l'icône tâche dans la barre de navigation. Une fenêtre de création de tâches s'ouvrira automatiquement.

nouvelle-tache-outlook.jpg 

 

Les différentes options lors de la création de sa tâche 

Dans ces options de tâches, Outlook offre la possibilité d'ajouter des dates de début et de fin aux tâches, d'ajouter des notes sur cette tâche ainsi que d'y avoir un rappel à une date précise et même de répéter ce rappel pour une certaine période. Lorsque la tâche est venue à échéance, elle devient écrite en rouge.

parametres-tache-outlook.jpg

 

L'affichage de vos tâches (calendrier ou à même votre fenêtre de courriel)

Outlook offre plusieurs possibilités d'affichage. Il est possible d'épingler vos tâches dans votre boîte de courriel. Pour ce faire, lorsque vous êtes dans votre fenêtre de courriel dans l'onglet affichage, appuyez sur le bouton barre de tâches et choisissez tâches.

affichage-tache-courriel.jpg

 

 

Outlook permet aussi d'afficher vos tâches à même votre calendrier selon vos préférences. Si vous allez dans la fenêtre de votre calendrier et que dans l'onglet affichage vous appuyez sur le bouton liste des tâches quotidiennes, vous pourrez voir apparaître vos tâches à même votre calendrier (dans le bas de vos journées, une ligne tâche s'ajoutera) ou vous pourrez aussi le voir dans une petite fenêtre à droite de votre écran comme expliqué ci-haut.

affichage-tache-calendrier-outlook.jpg

 

 

Attribuer une tâche à un ou plusieurs contacts

Lorsque vous double-cliquez sur votre tâche pour la modifier, il suffit de cliquer sur le bouton affecter une tâche dans l'onglet accueil et d'entrer l'adresse de courriel du ou des contacts.

attribuer-tache-contact.jpg

 

Référence:

10 TRUCS POUR VOUS AIDER À UTILISER OUTLOOK EFFICACEMENT

LearningApps

learningapps.jpg

LearningApps est une application en ligne qui permet de créer plus de 18 différents types d'activités en ligne en lien avec les connaissances à apprendre. Cela peut être vraiment intéressant pour mettre ses élèves en mode création et leur permettre de faire des apprentissages significatifs.

 

 

Elle permet aussi aux enseignants de se créer des classes et ainsi de voir ce que chacun de ses élèves a créé comme application. Pour abonner ses élèves à sa classe le site propose d'envoyer un hyperlien à ses élèves et ceux-ci devront se créer un compte et ensuite le site leur demandera s'ils veulent lier leur compte à la classe (ils auront besoin pour la création de leur compte d'une adresse de courriel). Sinon pour des élèves plus jeunes ne possédant pas de courriel, il est possible pour l'enseignant de créer les comptes de tous ses élèves et même de faire cela rapidement en important une liste par copier/coller des noms et ensuite le système génère automatiquement les noms d'utilisateurs et mots de passe. C'est vraiment bien fait!

learningapps-classe-compte.jpg 

Ensuite, la plateforme en ligne permet à l'enseignant de voir chaque application créée par chacun de ses élèves. Par la suite, si l'enseignant le souhaite, il peut partager dans la classe l'application créée par l'élève. L'élève n'a pas la possibilité de partager son application directement dans la classe, c'est à l'enseignant que revient ce contrôle. Ce qui évite le partage de niaiseries entre les élèves à l'insu de l'enseignant.

learningapps-publier-classe.jpg

 

La plateforme permet aussi la recherche d'activités en lien avec sa matière et son niveau afin de faciliter le partage. Donc, cela pourrait vous permettre d'utiliser les applications déjà créées par d'autres et ainsi les partager à vos élèves dans vos classes créées sur la plateforme.

learningapps-recherche.jpg.1

 

L'application génère le code QR et l'hyperlien de l'activité créée. Il est même possible de télécharger le fichier Scrorm pour chaque activité créée. Le fichier Scorm peuvent être intégré à un cours Moodle facilement et favorise le suive et l'évaluation de ces activités, 

C'est une application qui gagnerait à être connue afin de mobiliser ses élèves dans leurs apprentissages par la création et la collaboration par les pairs en classe.

Créer des listes dans Outlook pour pouvoir écrire aux parents de ses élèves

Comment importer des contacts dans une liste de contacts dans Outlook à partir d’Excel

Cette astuce peut paraître complexe à première vue, mais elle vous permettra de sauver plusieurs minutes pour envoyer des courriels aux parents de vos élèves...

 

A. Créer une feuille Excel par groupe à l'aide d'une liste dans GPI 

  1. Créer une liste en choisissant comme premier champ nom et prénom de l'élève, comme deuxième champ le nom et prénom de la mère, comme troisième champ l'adresse courriel de la mère. Cliquez sur produire la liste.
  2. Sélectionnez tous les données de votre liste, faites un clic droit et sélectionnez copier.Ouvrez Excel et faites un clic droit et sélectionnez copier. Refaites les mêmes actions avec les informations du père. Et copiez-le à la suite dans le même tableau Excel (Retrirer l'entête si vous l'avez copié deux fois). 

B. Enregistrer sous en format CSV votre feuille Excel et créer ses listes

  1. Vous allez devoir remplacer la virgule entre le nom et le prénom par un espace (Menu Édition, cliquez sur remplacer) dans votre document Excel. 
  2. Enregistrez en format CSV (points virgules). Ensuite à la question Excel, cliquez sur Oui.
  3. Le fichier créé est un fichier CSV, mais avec des points-virgules. Et comme Outlook est capricieux, il n'accepte pas les points virgules, mais que les virgules. Vous devez, donc, remplacer tous vos points-virgules par des virgules. Vous pouvez le faire à partir de l'éditeur de texte Bloc-notes qui est déjà installé sur vos postes. Ouvrir Bloc-notes, ensuite ouvrez votre fichier (Menu Fichier et ouvrir). Remplacez maintenant tous les points-virgules par des virgules et il ne doit y avoir aucun espace après ou avant la virgule (Menu Édition, cliquez sur remplacer). Attention, il est possible que Bloc-notes ne reconnaisse pas vos caractères et que vous deviez faire un copier/coller de votre document vers la fenêtre rechercher! Il vous ait aussi possible de faire vos remplacements dans tous vos fichiers en même temps en utilisant l'éditeur de texte  Notepad++ (gratuit).

    Attention vous devez vous assurer qu'à la fin des lignes, il n'y ait pas d'espaces et qu'elles se terminent par une virgule. De plus, assurez-vous de ne pas avoir d'espace au début de vos lignes. Cela m'a créé des adresses erronées après les avoir importées dans Outlook.

 

C. Importation des courriels vers un dossier (par groupe)

  1. Il vous faut maintenant créer vos dossiers afin qu'ils puissent accueillir les adresses de courriel des parents de vos élèves. Cette étape se réalise à l'aide du logiciel Outlook (et non avec l'application en ligne,  la pastille courrier dans Office365)
    courriel-parent1.jpg

  2. Cliquez sur Personne, ensuite sur contact avec le bouton droit et choisir créer un dossier. Lui donner un nom, par exemple le nom du groupe.
    courriel-parent2.jpg

  3. Cliquer sur l'onglet Fichier, ensuite sur ouvrir et exporter et sur importer/exporter.

    courriel-parent3.jpg

  4. Choisir importer à partir d'un autre programme ou fichier.

    courriel-parent4.jpg

  5. Choisissez valeur séparée par une virgule.

    courriel-parent5.jpg

  6. Choisir votre fichier CSV dans le dossier où il a été enregistré.

    courriel-parent9.jpg

  7. Sélectionnez le nouveau dossier que vous venez de créer

    courriel-parent6.jpg

  8. Cliquez sur importer pour le cocher et appuyez sur champs personnalisés

    courriel-parent7.jpg

  9. Il faut associer les colonnes Excel au bon champ dans Outlook (glisser de la gauche vers la droite pour les associer).

    courriel-parent8.jpg

  10. Ok et terminé

 

Vous venez de créer un dossier dans vos contacts où se retrouvent toutes les adresses de courriel des parents de vos élèves du groupe que vous avez choisi. Il faudra répéter ces opérations pour tous vos groupes.

C. Création des liste de contacts (une liste par groupe)

Ensuite, vous pouvez créer des listes de contacts qui regrouperont tous les parents à qui vous enseignez ou tous les parents par groupe. Vous pouvez ne pas faire cette étape et lors de l'envoi d'un courriel, sélectionnez les courriels de tous les parents dans votre dossier que vous avez créé, mais n'oubliez pas de les placer en Cci afin d'éviter de partager les adresses de courriel entre les destinataires. À votre guise!

 

  1. Appuyez sur nouveau groupe de contacts

    creation-groupe-contact.jpg.2
  2. Entrez le nom de votre nouveau groupe et ensuite appuyez sur le bouton ajouter des membres en sélectionnant à partir des contacts Outlook.

    nouveau-membre-groupe-contact.JPG

  3. Dans le menu déroulant, choisissez votre groupe (dossier).

    nouveau-membre-groupe-contact2.jpg

  4. Cliquez sur le premier nom de votre dossier pour le sélectionner. Appuyez sur la touche Shift de votre clavier et gardez-la enfoncée tout en appuyant sur le dernier nom de votre dossier pour sélectionner  tous vos contacts de ce dossier (devrait devenir bleu). Ensuite, appuyez sur membres pour les ajouter à votre liste. Et sur le bouton ok.

    nouveau-membre-groupe-contact3.jpg

  5. Il ne vous reste plus qu'à appuyer sur le bouton enregistrer de votre fenêtre de groupe de contact.

 

 

Votre liste est prête! Vous n'avez qu'à mettre votre liste de courriels (en Cci afin d'éviter de partager les adresses de courriel entre les destinataires) pour envoyer votre courriel à tous les parents du groupe ou à choisir un parent en particulier dans votre dossier portant le nom de votre groupe.

 

Références vidéo de l'aide dans Outlook

Merci à Stéphane Lavoie de m'avoir aidé à trouver les solutions pour que cela fonctionne!

Utilisation de OneDrive pour les élèves

 

office365-onedrive.jpgLa question me vient d'Isabelle qui aimerait que ses élèves puissent enregistrer leurs documents dans OneDrive afin de pouvoir utiliser l'infonuagique qui permet d'avoir accès à ses documents en tout temps. Par contre elle souhaitait aussi que ses élèves puissent travailler dans les logiciels directement sur leur ordinateur et non pas dans les applications en ligne de Office365 qui n'offrent pas autant de fonctionnalités. Il est possible de le faire, mais l'élève n'utilisera pas l'explorateur Windows comme il a l'habitude de le faire. Vos élèves n'ont plus besoin de clé USB, OneDrive est leur nouvelle clé et il contient 1 To de données pour chaque élève et chaque enseignant.

L'élève veut déposer dans son OneDrive un travail qu'il a commencé sur son ordinateur

  1. L'élève doit cliquer sur la pastille OneDrive dans son Office365.
  2. Ensuite, il lui est possible de glisser-déposer directement des travaux de son explorateur Windows directement dans son OneDrive ou dans un dossier plus spécifique de OneDrive ou bien d'appuyer sur le bouton Charger dans le menu horizontal en haut de sa fenêtre.

office365-dossier-eleve-verser-fichier.JPG

 

 

L'élève veut travailler directement dans le logiciel sur son ordinateur, mais son travail est sur OneDrive

  1. Il doit télécharger son travail sur son ordinateur. Il doit faire un clic droit sur son travail et choisir dans le menu Télécharger (sinon, il peut sélectionner le travail en cliquant à gauche du titre et choisir télécharger dans le menu horizontal vers le haut).
  2. Une fois le travail télécharger, il peut appuyer sur le travail qui se retrouvera dans la barre d'outils dans le bas de son écran et il s'ouvrira.

    office365-telecharger-travail-eleve.jpg

L'élève veut déposer son travail dans son OneDrive

  1. Si l'élève dépose une seconde fois le même travail dans son OneDrive (et qu'il porte le même nom), lorsque l'élève effectuera le glisser-déposer de son document, OneDrive lui demandera s'il doit remplacer le fichier existant et il lui faudra confirmer pour que l'enregistrement s'effectue.

office365-glisser-deposer-one-drive-meme-nom2.JPG

office365-glisser-deposer-one-drive-meme-nom.JPG

 

Voilà ;-)

Office 365 en bref!

Notre CS a mis en place Office 365 qui nous permet d'avoir accès en tout temps à nos documents à de l'espace pour déposer nos documents et des applications en ligne afin de faciliter notre travail en tout temps et en tout lieu. Sur le site de notre CS vous aurez accès à une autoformation détaillée sur les différents outils offerts par Office 365.

office365-auto-formation.JPG

office365-nouvelle-app.JPG


Nouvelles applications

OneDrive :

C'est un espace dans les nuages où les enseignants et les élèves peuvent placer tous leurs documents, vous avez un TO d'espace chacun. Il facilite le partage des documents entre collègues et entre élèves. Il est possible de se faire installer le dossier OneDrive directement sur son ordinateur afin d'y avoir accès via son explorateur Windows.

office365-dossier-onedrive.jpg

Yammer:

C'est un réseau social pour notre CS où il est possible de suivre des groupes, de créer des groupes publics ou privés, de partager des documents et de clavarder.

OneNote Online:

C'est une application qui permet de prendre des notes, sa force réside dans la façon d'organiser ses notes à l'image d'un cartable de documents, de feuilles, d'images regroupés par des séparateurs. Il est aussi très puissant au niveau de la recherche par mots clés, il recherche parmi tous les blocs-notes et les résultats sont détaillés.

Class NoteBook:

C'est la version OneNote pour la classe. Il permet de créer un cartable dans lequel il y aura 3 blocs-notes:

  1. Bloc-notes étudiant: C’est un bloc-notes privé qui est partagé entre l’enseignant et chaque étudiant. Les enseignants peuvent accéder à tous les blocs-notes étudiant, tandis que les étudiants peuvent uniquement afficher leur bloc-notes.
  2. Bibliothèque de contenu:  C’est un bloc-notes en lecture seule dans lequel les enseignants peuvent partager des documents avec leurs étudiants.
  3. Espace de collaboration: C’est un bloc-notes dédié au partage, à l’organisation et à la collaboration entre étudiants de votre cours.

Il est possible d'ajouter un onglet à son logiciel OneNote afin d'être en mesure de mieux gérer sa Class NoteBook. Il suffit d'appuyer sur la pastille Class Notebook et te cliquer sur Télécharger le complément Bloc-notes pour la classe.

office365-complément-class-notebook.jpg

Ensuite, vous vous retrouverez avec un nouvel onglet, bloc-notes pour la classe, dans votre logiciel OneNote.

office365-onglet-class-notebook.jpg

Delve:

C'est un agrégateur de documents qui facilite et simplifie la visualisation en petite vignette de l'aperçue de vos documents et de ceux partager avec vous. Ce qui le rend intéressant, c'est qu'il permet plusieurs filtres afin de faciliter la rechercher dans vos documents. Il permet des filtres par type de fichiers tel que Word, Excel, PowerPoint, OneNote, PDF ou bien d'ajouter des étiquettes à ses documents pour les filtrer ou de les placer dans ses favoris.

Sway:

C'est un outil de présentation interactive tel que PowerPoint et Prezi. Il adapte la présentation à l'appareil mobile utiliser pour le visionnement. Quand j'ai regardé des exemples, cela m'a fait penser à l'application de la Presse+ que je retrouve sur mon iPad. Il est possible d'ajouter des vidéos YouTube, des gazouillis de Twitter, etc.

Form:

C'est un outil pour faire des sondages, des questionnaires, formulaire rapidement tel que Google formulaire. L'avantage est que vos données restent privées, elles ne sont pas partagées avec le géant Google comme avec les Google Formulaire, ce qui vous permet de collecter des données nominatives sans crainte.

Sites (SharePoint):

C'est un outil d'édition de page web, mais il n'est pas encore déterminé ce que sera l'offre de service de notre CS en ce qui concerne cette application pour le moment.

Vidéo:

C'est un espace d’hébergement de vidéos de façon privée pour la CS, mais pour le moment les droits de téléversement des vidéos sont réservés au service des communications.

 

Applications connues, version « en ligne »

office365-app-connues.JPG

 

Comment créer un dossier de partage entre mes élèves

J'utiliserai Office365 pour répondre au besoin de Maryse. En quelques étapes, il est possible pour tous enseignants de créer un dossier où ses élèves pourront déposer des fichiers et voir ou télécharger les travaux de leur coéquipier.

 

Créer un dossier dans Office365

  1. Ouvrer OneDrive en cliquant sur la pastille.
  2. Créer un dossier en appuyant sur le menu nouveau dans la barre horizontale en haut de l'écran et choisir Dossier.
  3. Inscrivez le nom de votre dossier dans la boîte.

    dossier-partage1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dossier partager avec un lien de modification

  1. Sélectionnez votre nouveau dossier en cliquant à gauche du nom (un crochet devrait apparaître)
  2. appuyez ensuite sur obtenir un lien.

    dossier-partage2-lien.jpg.1

  3. Dans la boîte qui apparaît assurez-vous de sélectionner tout le monde et de cocher la case Lautoriser la modification si vous souhaitez que vos élèves puissent déposer leurs travaux. Leurs travaux devront porter un nom significatif et qui les identifie avec leur nom ou leurs initiales afin qu'ils n'écrasent pas les travaux des autres en les déposer dans le dossier de partage (avec le lien de modification, les élèves auront malheureusement les droits d'effacer les travaux des autres).

    partage-O365.JPG

  4. Appuyez sur le bouton Créer.
  5. Sélectionnez le lien et faites un clic droit avec votre souris pour copier ce lien.



 

 

 

 

 

Utiliser l'application en ligne bit.ly pour faciliter le partage du lien

  1. Afin de faciliter le partage de ce lien complexe à recopier pour les élèves. Il vous suffit de vous créer un compte sur le site bit.ly et d'entrer votre lien copié en le collant et de donner un nom plus significatif à votre lien pour qu'il soit plus facile pour vos élèves de le retranscrire sans faire d'erreur de frappes (petit tutoriel sur Bit.ly).

 

L'élève pourra déposer son travail.

  1. Il pourra déposer son travail par glisser-déposer ou en appuyant sur le bouton charger dans le menu horizontal placé dans le haut de la page.

L'élève pourra télécharger ou consulter le travail des autres

  1. Si l'élève clique sur les travaux des autres, ils s'ouvriront.
  2. Pour les télécharger, il n'a qu'à faire un clic droit avec sa souris et à choisir télécharger.

    dossier-partage6-consultation.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'élève retrouvera facilement ce dossier partagé

  1. Pour consulter à nouveau le même dossier partagé, l'élève n'a pas à retaper le lien, il peut le voir dans son application OneDrive sous l'onglet Partager avec moi.

    dossier-partage5-partager avec moi.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est possible pour l'enseignant de voir qui a consulté son dossier en effectuant un clic droit sur son dossier et en choisissant Partager, sous l'onglet Partager avec, les nom de vos élèves apparaîtront. Il est même possible de changer le partage de consultation en partage de modification de façon individuelle.

Astuces TIC pour élèves dyslexiques

opendyslexic.png.1 

J’ai quelques astuces que j’aimerais partager pour aider les élèves dyslexiques. Il y a une police de caractère, OpenDyslexic, qui facilite grandement la lecture pour les élèves dyslexiques.

Installation de la police Open-Dyslexic

Elle peut être installée sur tous les ordinateurs, ce qui permettrait à l’élève d’écrire et de lire ses textes plus facilement avec cette police.

 

Extension pour le navigateur Chrome

Il est aussi possible de permettre à son Navigateur d’afficher sa page web avec la police Open-dyslexic en installant cette extension sur son navigateur chrome.

 open-dyslexie-chrome.jpg.1

 

Maximiser l'utilisation de la police Open-dyslexic sur un iPad

(vidéo de référence)

  1. Installer la police OpenDyslexic sur son iPad pour l'utiliser dans les applications natives.
  2. Navigateur OpenWeb utilisant la police Open-Dyslexic en tout temps.
  3. Installation du clavier LowerCase dislexia utilisant la police Open-Dyslecic

Réglages à modifier dans son iPad pour activer la rétroaction vocale

  1. Avec le iPad, il est aussi possible de se faire lire un texte écrit dans le navigateur Safari ou dans une application.
  2. Il est aussi maintenant possible avec iOs10 de se faire lire chaque mot lors de l'écriture sur un iPad. Il suffit d'aller activer ses paramètres de lecture dans les réglages de son iPad. (Référence @sedeschamps sur Twitter)
lecture-ipad.jpg Enoncer-saisie-ipad .jpg

 

Outil en ligne pour aider les lecteurs débutants

J’ai aussi découvert récemment un outil en ligne, Web Lire Couleur, qui aide les lecteurs en plaçant les syllabes ou les phonèmes de différentes couleurs. Je pense que ça pourrait être très utile pour les classes d’adaptation scolaire ou pour le primaire.

 

Quelques astuces TIC qui pourraient faire la différence dans la vie d'une élève dyslexique :-)

Ressource pour TNI avec ActivBoard (logiciel ActivInspire)

Voici quelques ressources intéressantes à connaître lorsqu'on utilise un tableau numérique interactif ActivBoard (logiciel ActivInspire).

 tni.jpg

Plusieurs tutoriels vidéos se retrouvent sur le web afin de soutenir les enseignants dans l'utilisation de leur TNI:

  • Chaîne YouTube Les TêtesActiv fait par Nadine Tanguay qui présente 145 vidéos sur les différentes astuces dans l'utilisation du tableau numérique interactif.
  • Page de référence faite par Marie-Claude Vallée du site espace Tic de la CSRS afin de répondre aux questions les plus fréquentes
  • Page de tutoriels vidéos fait par Marie-Claude Vallée du site espace Tic de la CSRS pour accompagner les enseignants dans l'utilisation de ce nouvel outil.

 

Sites de référence afin de partager du matériel construit avec le logiciel ActivInspire:
classflow.jpg.1

  • Le site officiel du tableau ActivBoard ClassFlow offre la possibilité de faire des recherches par filtre (discipline, langage, niveau, etc.) afin de trouver les ressources partagées. J'ai trouvé que le moteur de recherche par filtre était bien fait. Il permet vraiment de retrouver le matériel souhaité. Le site est en anglais, mais il est facile d'utilisation. Voius n'avez qu'à écrire dans le moteur de recherche ce que vous chercher et ensuite, vous pourrez effectuer votre recherche avec les filtres à gauche de l'écran. (Vous n'avez pas besoin de vous créer un compte pour seulement faire vos recherches.)

  • Le site de Carrefour éducation permet aussi de rechercher des activités à projeter sur TNI et il offre aussi des filtres  intéressants afin de faciliter la recherche  (niveaux, domaine et disciplines, type de contenus et TBI/TNI). 

  • Le site du Carrefour éducation donne plusieurs sites de référence pour vous soutenir dans l'utilisation de votre TNI.

  • Le CFORP offre du matériel pédagogique (activités) à utiliser avec son TNI dans différentes disciplines pour différents niveaux qu'il est possible d'acheter sur ce site pour les TNI SmartBoard ou ActivBoard.  

Voilà :-)

Merci à Audrey Miller (@millaudrey) pour son partage.

Application Remind en ligne et sur mobile

remind.jpg

Remind est une application de messagerie qui est gratuite, sécuritaire et facile à utiliser. Il a été conçu pour favoriser la communication et la collaboration entre l'élève, l'enseignant et les parents. Il est multiplateforme, il peut être utilisé directement sur le web dans son navigateur (avec possibilité d'activer les notifications instantanées à même la fenêtre de son navigateur) ou d'utiliser l'application iOs ou d'utiliser son application de texto.

 

Ce que j'ai apprécié le plus:

  • Il est possible de placer une plage horaire de disponibilité pour les communications et si un participant vous écrit en dehors de ces heures, il recevra un message lui rappelant qu'il est en dehors de votre plage horaire, mais il pourra tout de même choisir de vous envoyer ou pas le message.
  • Il est possible de recevoir un document en format PDF de l'historique de la conversation.
  • Il est possible de se créer plusieurs groupes et de changer l'image représentant l'icône du groupe afin de pouvoir les distinguer.
  • Il est possible d'envoyer des messages aux membres d'un groupe en particulier ou à tous les membres de tous ses groupes ou seulement des messages à des membres de façon individuelle.
  • L'application conserve toute votre confidentialité. Elle ne donne pas votre numéro de téléphone si vous fonctionnez par texto (l'information n'est pas disponible pour l'enseignante et les autres membres du groupe)
  • Il est possible de s'ajouter des commentaires que les parents ne pourront pas voir (ex: mère de Marianne B.)
  • Il est possible de retirer un utilisateur du groupe ou même de le bloquer si cela est problématique.
  • Lors de la création d'un groupe, Remind nous envoie par courriel un fichier PDF que nous pouvons remettre aux parents pour les informer de la façon qu'ils pourront devenir membres du groupe. C'est simple, visuel et il offre deux méthodes pour adhérer à un groupe (par texto, en ligne sur le site avec hyperlien fourni).
  • Il est possible de choisir d'être notifié de différentes façons telles que par courriel, par l'application installée sur son appareil mobile, par texto en ajoutant son numéro de téléphone mobile.
  • Il est possible de copier/coller d'un tableau Excel vers l'application en ligne afin d'ajouter tous les noms et adresses de courriel des membres très rapidement. Par contre, son document doit être préalablement enregistré en format CSV (tutoriel vidéo).
  • L'interface de l'application en ligne ou mobile est simple et facile d'utilisation.

Ce que j'ai moins apprécié:

  • Un premier numéro de téléphone est donné pour s'inscrire et une fois le texto envoyé avec mot clé à envoyer pour l'association au groupe (exemple: @groupe249), on reçoit un autre texto pour nous informer de notre adhésion et c'est maintenant avec ce second numéro qu'il nous sera possible de rejoindre l'enseignant. ( J'ai lu que l’indicatif régional des numéros de téléphone généré par l'application pour conserver toute confidentialité pouvait provenir du Canada ou des États-Unis.) C'est un point de vigilance en lien avec son forfait de cellulaire à avoir pour ne pas donner de mauvaise surprise à un parent.
  • Les textos envoyés automatiquement lors de l'adhésion sont en anglais, j'aurais voulu pouvoir les personnaliser ou du moins choisir la langue. 
  • L'interface de l'application en ligne est en anglais.

En conclusion, je crois que cela pourrait être une bonne alternative pour les parents pour qui le principal mode de communication est le texto. Je crois que plusieurs préféreront m'écrire à mon adresse de courriel professionnel. Cela ajoute une autre façon rapide de communiquer afin de collaborer davantage pour favoriser les apprentissages. Plus il y a de choix de communication et plus nous rejoindrons l'ensemble des parents et des élèves afin de favoriser leur réussite. Je crois que cela pourrait être une application très utile pour ceux qui enseignent aux  jeunes adultes, puisque ces derniers utilisent beaucoup plus les textos, selon moi.

 

Je tiens à remercier à Stéphane Lavoie de m'avoir partagé cette application.

Le raccourcisseur d'URL Bitly

Le raccourcisseur d'URL Bitly fait plus que simplement raccourcir vos URL trop long. En vous authentifiant, Bitly vous permet de donner un nom significatif à votre hyperlien tel que bit.ly/rv-ped. Il vous permet aussi de savoir combien de fois votre URL a été cliquer sur Twitter et ailleurs et dans quelle région et ce résumé est aussi représenté par jour ou dans sa vue d'ensemble.

 

Et ce qui le rend encore plus intéressant, c'est qu'il permet d'éditer l'adresse de départ à raccourcir. Donc, si votre site web change d'adresse par erreur. Bitly vous permet de modifier votre hyperlien mis initialement. 

 

 

bitly.jpg

 

Il existe aussi une extension pour votre navigateur Chrome qui vous facilitera la vie lorsque vous voudrez raccourcir vos hyperlien et les rendre significatif avec Bitly. C'est un bel outil à découvrir!

extension-bitly.jpg

 

Merci à Stéphane Lavoie pour le partage de cet solution à mon problème.

Les nuages de mot avec Tagul

En lisant cet article, j'ai apprécié constater que les nuages de mots construits sur le site de Tagul permettaient d'avoir des nuages de mots interactifs avec des hyperliens sur chaque mot. Il suffit d'ajouter une colonne au tableau de création du nuage de mots en cliquant sur «Links Options». Wow cool

tagule.jpg

 

Merci à Stéphane Lavoie de m'avoir ouvert les yeux... sur l'option que je ne voyais pas!

Rendre ses vidéos interactives pour ses élèves

J'ai fait l'analyse des différents outils qui permettent de rendre les vidéos interactives. Je souhaitais que mes élèves soient davantage actifs dans leurs apprentissages lorsque je réactive leurs connaissances en utilisant la vidéo. Dans les lignes qui suivent vous pourrez lire mes commentaires en lien avec plusieurs outils gratuits utilisables directement en ligne.

Edpuzzle

  • Il est possible d'utiliser des vidéos provenant de différents sites tels que: YouTube. Viméo, TedEd, TeachTube, KhanAcadémy et quelques autres moins connus (par contre, ne fonctionne pas sur Dailymotion).
  • Il fonctionne très bien sur le iPad.
  • Il permet les questions à choix de réponses (elle est corrigée automatiquement et immédiatement lorsque l'élève répond).
  • Il est possible d'associer plusieurs bonnes réponses à une question à choix de réponses.
  • Il permet les questions  à réponses courtes (elles doivent être corrigées manuellement par l'enseignant).
  • Il permet la mise en forme du texte de la question (gras, italique,surligné)
  • Il permet d'ajouter des images à sa question en les important ou en utilisant un URL (il ne permet pas de modifier la grandeur des images à l'aide des poignées, mais en y inscrivant les dimensions en pixels).
  • Il permet d'ajouter des hyperliens sur le texte.
  • Il permet de mettre des exposants ou des indices au texte de sa question.
  • Il permet d'ajouter des équations et symboles mathématiques (fractions, nombre fractionnaire, racine, Pi)
  • Il est possible d'avoir le code intégrateur, mais de cette façon, l'élève n'est pas amené à être authentifié (ce qui est nommé le «guest mode») et les résultats ne sont pas enregistrés (est-ce vraiment nécessaire, peut-être si nous utilisons des réponses courtes, puisqu'il faut les corriger manuellement). Le code intégrateur me permet d'insérer ma vidéo EdPuzzle à mon cours Moodle.
  • L'élève n'a pas besoin d'adresse de courriel pour s'authentifier. Par contre, ils doivent connaître le code de la classe :( pour le premier accès seulement!
  • Il est possible d'enregistrer une narration pour toute la longueur de la vidéo.
  • Il est possible de mettre un commentaire audio pour une partie de la vidéo.
  • Il est possible de mettre un commentaire écrit (la vidéo s'arrête pour permettre à l'élève de lire le commentaire et il doit appuyer sur continue pour poursuivre l'écoute de la vidéo). Drôlement pratique pour les tutoriels sous forme de vidéo où mes élèves ne prennent jamais la peine d'arrêter la vidéo avant la fin pour reproduire les étapes. Voici un exemple de tutoriel de construction d'une  tour dans Geogebra que j'ai utilisé en classe avec mes élèves.
  • Il est possible de paramétrer pour que l'élève ne puisse avancer la vidéo (ne fonctionne pas avec le code intégrateur), par contre, il pourra toujours revenir en arrière.
  • La vidéo s'arrête lorsque l'on change d'onglet dans son navigateur (on doit vraiment être sur la page pour qu'elle jour et cela fonctionne aussi avec le «guest mode» (en utilisant le code intégrateur).
  • Lorsque les questions sont posées, la vidéo s'arrête pour permettre à l'élève de répondre.
  • Il lui est possible de sauter la question s'il n'a pas de réponse.
  • Il est possible d'agrandir la vidéo plein écran et cela même lorsque le «guest mode» est utilisé.
  • Il est possible de couper la vidéo originale en début et en fin pour ne montrer que la partie intéressante pour nos élèves.
  • Il est aussi possible d'exporter les résultats des élèves en format csv.
  • Il est possible d'assigner une vidéo en devoir en y mettant une date d'échéance.
  • Le suivi des résultats (traces) est surprenant! Il est possible de savoir combien de fois l'élève a regardé les différentes parties (toutes les 30 secondes) de la vidéo! 
  • Il est aussi possible de donner un commentaire à l'élève pour chaque réponse donnée.
  • Il est possible pour l'enseignant de changer le mot de passe de l'élève en tout temps.
  • Le site en ligne est très simple et facile d'utilisation (user friendly)
  • Il est même possible d'importer ses propres vidéos sur le site afin de les rendre interactives.
  • Il existe aussi une extension pour Chrome, ajoutant un bouton dans YouTube pour faciliter et rendre plus rapide la sélection et la modification des vidéos souhaitées.

 

J'ai adoré cette application par sa simplicité et sa rapidité à donner de l'interactivité à mes vidéos. Elle offre vraiment beaucoup de possibilités et de souplesse avec sa version gratuite qui m'a été suffisante. Elle offre une richesse avec toutes les traces qu'elle conserve et ses questions qui se corrigent automatiquement. C'est de loin l'application que je préfère pour rendre mes vidéos interactives et du même coup rendre mes élèves plus actifs dans leurs apprentissages. Elle me sera utile pour la construction de tutoriels vidéo afin de placer des pauses qui permettront à mes élèves d'effectuer les différentes étapes et aussi pour vérifier les connaissances de mes élèves pendant l'écoute des vidéos lors de la réactivation. Je la trouve encore plus chouette du fait qu'elle fonctionne autant sur les appareils mobile que sur les ordinateurs.

Blubbr

  • Il est possible d'utiliser des vidéos provenant de YouTube seulement.
  • Il ne fonctionne pas sur le iPad.
  • Il est fait sous forme de challenge, chaque question vaut un certain nombre de points et plus l'élève répond rapidement, plus son nombre de points est élevé.
  • Chaque question est limitée dans le temps ce qui peut occasionner un stress pour l'élève. Voici l'exemple que j'ai créé pour mes élèves.
  • L'élève n'a pas besoin de se créer un compte pour répondre au quiz sur une vidéo.
  • Il est possible de couper la vidéo  en début et en fin.
  • Il est possible d'ajouter un maximum de 5 questions.
  • Il est possible de cliquer sur la touche 50/50 lorsque la question apparaît pour faire en sorte de n'avoir que deux choix de réponses parmi quatre choix de réponses proposés normalement.
  • Il n'est pas possible d'avoir le code intégrateur.
  • Il n'est pas possible de voir les réponses de ses élèves au questionnaire.
  • L'aide offerte n'est pas suffisante pour répondre aux questions des utilisateurs 
  • La bonne réponse doit être entrée en premier dans les choix de réponses, mais Blubbr s’occupe de les mélanger lors du quiz.
  • Il offre seulement les questions à choix multiple avec qu'une seule bonne réponse de possible.

 

Zaption

  • Il est possible d'utiliser des vidéos provenant de différents sites tels que: YouTube, Viméo, Ted, Discovery, Nasa, Edutopia.
  • Tutoriel vidéo bien fait (mais en anglais uniquement)!
  • Il est possible de couper la vidéo au début et à la fin.
  • Il est possible d'avoir le code intégrateur (et il demande le nom).
  • Il est possible de suivre les statistiques de ses vidéos.
  • Il est possible d'organiser ses vidéos par dossier et par drap&drop.
  • Il est possible de faire une copie des vidéos Zaption que nous aimons afin d'avoir ses propres statistiques sur cette vidéo.
  • Il est possible de l'utiliser avec le iPad et tous appareils iOS en téléchargeant l'application gratuite.
  • Il est possible de donner un choix de réponse qui ramène la personne à un moment précis dans la vidéo avec la version Pro seulement.
  • Il est possible de regrouper plusieurs vidéos dans une même pour ensuite créer son questionnaire.
  • Il est possible de mettre un titre (tout en choisissant la durée de sa parution pendant la vidéo).
  • Il est possible d'ajouter des images sur la vidéo (surprenant).
  • Il est possible d'ajouter des questions à choix multiple (en donnant la réponse).
  • Il est possible d'ajouter des questions avec cases à cocher (impossible d'indiquer la bonne réponse).
  • Il est possible pour chaque élément ajouté de choisir l'emplacement de la question (sur la vidéo ou à droite) et de poursuivre la vidéo en même temps que la question ou de l'arrêter et de choisir le temps de parution pour certaines options comme le titre, les images et les dessins.
  • Il est possible de télécharger les réponses en format csv.
  • Il est possible de voir directement en ligne les réponses complètes des élèves.
  • Il n'est pas nécessaire d'avoir une adresse de courriel pour répondre aux questions de la vidéo, il demande le nom de l'élève uniquement (donc, aucune création de comptes pour les élèves).
  • Il est possible de choisir la langue d'affichage du site, dont le français.
  • Il est possible de sauter la vidéo pour ne voir que les questions et si nous omettons une réponse, un avertissement nous est donné.
  • Il est possible de reprendre un questionnaire.

 

 

Kahoot

  • Il permet d'ajouter des questions sur des vidéos YouTube seulement (version Béta)en choisissant la partie de la vidéo à présenter (temps du début et temps de la fin en seconde).
  • Il fonctionne autant sur le iPad que sur l'ordinateur.
  • L'élève ne voit pas les questions sur son appareil, il peut seulement sélectionner les réponses.
  • L'élève doit attendre que l'enseignant ait appuyé sur le bouton «NEXT»  avant de pouvoir répondre à la seconde question (on sent l'esprit de compétition qui se dissimule à chaque question).
  • Il amène une certaine compétition entre les élèves en donnant le position de chaque participant pour chaque question.
  • Il permet la création de questions à choix multiple seulement.
  • Il permet de voir par un diagramme à bande en direct les réponses données des participants.
  • Il permet de donner un temps maximum pour chaque question.
  • Il permet d'ajouter des images à ses questions.
  • Il permet de recevoir de la rétroaction par ses élèves sur l'appréciation du quiz.
  • Il permet d'exporter les résultats dans Google ou directement sur son ordinateur en format Excel.
  • Il permet de voir les réponses de chaque élève pour chaque question, mais il faut le télécharger.
  • Il permet de tester en prenant les différents rôles (élève et enseignant) dans la même fenêtre de son navigateur (iPod à droite qui correspond à l'élève et partie gauche de la fenêtre correspond à la fenêtre de l'enseignant).
  • Il est possible de mettre au maximum quatre choix de réponses.

 

J'apprécie l'effet de challenge de cette application en donnant les positions (le premier rang au plus rapide des participant à avoir la bonne réponse), mais dans mon cours je n'accorde pas d'importance à la rapidité, mais davantage à la compréhension. J'aime cette application pour sa simplicité et sa rapidité à créer un joli questionnaire qui peut animer un groupe ou simplement pour enseigner de façon différente à l'occasion. Par contre, elle n'est pas optimale pour rendre les vidéos interactives. Elle fonctionne aussi très bien sur tous les appareils (mobiles ou ordinateur), ce qui la rend encore plus intéressante.

EduCanon :

  • Il accepte les URL de vidéos venant de YouTube, Viméo, SchoolTube, Shmoop, TeacherTube.
  • Il est possible d'utiliser trois types de questions: choix multiples, case à cocher et commentaire (il n'est pas possible d'avoir avec la version gratuite les réponses courtes).
  • Il ne fonctionne pas sur le iPad.
  • Il est possible de mélanger les choix de réponses.
  • Il est possible d'ajouter des images à sa question en les important de son ordinateur (possibilité de les redimensionner avec les poignées).
  • Il est possible d'ajouter des hyperliens dans ses questions (difficile à percevoir puisque l'hyperlien n'est pas en couleur).
  • Il est possible d'ajouter des équations mathématiques à sa question (par exemple fractions, exposants, sinus, nombre fractionnaire, etc).
  • Il est possible d'ajouter des caractères spéciaux à sa question.
  • Il est aussi possible de modifier la mise en forme du texte (gras, italique, souligné, grosseur, etc).
  • Il est possible de faire des listes à puces ou numérotées dans sa question.
  • L'élève n'a pas besoin d'adresse de courriel pour s'authentifier.
  • Il est possible d'avoir le code d'intégration de la vidéo (mais j'ai été incapable de modifier les dimensions de la vidéo pour voir les questions) ou son URL à des fins de partage.
  • Il est possible d'assigner pour une date précise sa vidéo interactive à une classe en particulier.
  • Il est possible de créer différentes classes pour y assigner ses différents groupes.
  • Il est possible de voir les réponses entrées par les participants, et d'en modifier le pointage.
  • Il est impossible de commenter les réponses des élèves.

TedEd:

  • Il est possible d'ajouter à une vidéo YouTube des questions à choix multiple et à réponse courte.
  • Il est possible d'entrer la bonne réponse (une seule bonne réponse), en ce qui concerne les choix de réponses.
  • Il est possible d'entre du temps qui permet de redémarrer la vidéo à un moment précis pour trouver la réponse de la question demandée si la réponse est mauvaise.
  • Il est possible de sauter une question.
  • Il est possible pour l'auteur de cacher des questions sans les supprimer en appuyant sur include.
  • La vidéo n'arrête pas de jouer lorsque la question est posée.
  • Je n'ai pas trouvé comment recueillir les réponses des questions, la façon de recueillir les données semble faible et complexe.
  • Il faut que les élèves possèdent un compte pour pouvoir répondre aux questions créées sur les vidéos.
  • Le site est difficile d"utilisation.

Thinglink 

  • Dans sa version gratuite, il est seulement possible d'ajouter à des vidéos un hyperlien vers un autre site web.
  • Il est possible de partager sa vidéo avec un URL ou un code intégrateur.
  • Toutes les autres options sont payantes! Dommage 

Thinglink pour les images est beaucoup plus intéressant. Il permet d'ajouter de l'interactivité à ses images (possibilité d'ajouter à son image des boutons où on y retrouve une vidéo, un pdf avec hyperlien, un texte en infobulle, une image avec hyperlien, etc). il vous suffit de regarder la vidéo de démo pour comprendre rapidement le potentiel. C'est surprenant et très intéressant!

Teachem

  • Il permet d'ajouter des «flip card» à ses vidéos. La question s'ajoute au moment souhaité dans la vidéo et le participant peut cliquer dans le coin pour la faire tourner et voir la réponse à l'endos. (Original!)
  • Il est possible d'ajouter plus d'une vidéo à son montage.
  • Il est possible de choisir le début et la fin de chaque vidéo.
  • Il est possible d'avoir le code intégrateur (mais lorsque j'ai voulu l'intégrer à mon cours Moodle, il m'était impossible de flipper la carte (l'affichage semblait problématique).

 

Adventr

  • Il est possible de faire des liens entre différentes vidéos en cliquant sur des mots ou des images placées sur la vidéo.
  • Il est possible de verser ses propres vidéos en les important sur le site en ligne.
  • Il est  possible d'aller chercher des vidéos déjà créées sur YouTube, mais dans ce cas l'utilisateur est sorti de l'interface du site, donc plus aucune possibilité de faire des liens avec autres vidéos ensuite (le site place à la disposition quelques vidéos que l'on peut utiliser pour des essais).
  • Il fonctionne sur le iPad, mais j'y ai rencontré de légères difficultés à l'occasion. 
  • Il fonctionne avec les vidéos en format .mov fait sur un iPad, mais demande un certain temps d'importation même avec des vidéos de moins de deux minutes.
  • Il est possible de lier plusieurs vidéos sur la même vidéo avec plusieurs boutons.
  • Il est possible d'agrandir la vidéo plein écran.
  • Il est possible de déterminer le temps du moment où l'on souhaite faire apparaître les boutons dans la vidéo.
  • Il est possible d'avoir le code intégrateur de sa vidéo.
  • Par contre, lorsque sa vidéo est publiée, il semble être impossible de retirer sa publication, mais elle ne sera vue que si vous partager l'hyperlien de votre création (les publications ne sont pas partager directement sur le site).

 

()

 

Videoant

  • Il permet d'annoter des commentaires à différents moments dans une vidéo prise sur YouTube.
  • Lorsqu'on clique sur un commentaire la vidéo est reprise au moment où le commentaire a été écrit.
  • Il est possible de partager l'URL qui permet d'ajouter des commentaires (ce qui permet d'être plusieurs à commenter une vidéo en même temps).
  • Il est possible de partager un URL où il est simplement possible de voir les commentaires (ce URL ne permet pas à l'utilisateur d'ajouter ses propres commentaires).
  • Il est possible d'exporter les commentaires en différents format dont le format texte.
  • Il est possible de copier les URL des vidéos YouTube ou celles en format mp4 ou mov.
  • Il est impossible d'importer des vidéos sur le site.
  • Il est possible d'émettre un commentaire sur le commentaire d'un autre collaborateur.
  • Il ne fonctionne pas sur les appareils mobiles.
  • Il ne fonctionne pas avec l'hyperlien d'une vidéo placé dans Dropbox.

 

 

MoocNote

  • Il permet de commenter, ajouter des liens et des questions à des vidéos
  • Il peut s'utiliser avec YouTube, Google Drive et Dropbox (j'apprécie grandement cette option de pouvoir annoter ses propres vidéo placé dans l'infonuagique Google Drive et Dropbox! Wow!)
  • Il permet d'y retrouver tous ses commentaires sur une même page web sans ou avec la présence de la vidéo.
  • Lorsque l'on clique sur le temps la vidéo redémarre au moment où le commentaire a été entré.
  • Il est possible de partager par courriel la vidéo avec une autre personne
  • Il n'est pas possible pour l'autre personne avec qui on souhaite partager une vidéo annotée de voir nos notes, elle peut seulement y voir nos questions. Dommage! À l'inverse, nous ne pouvons voir les notes de l'autre et même pas y voir ses commentaires.
  • Il est très simple d'utilisation, la prise en main est rapide.

Vibby

  • Il permet d'ajouter des commentaires à une vidéo YouTube.
  • Il ne présente que le bout de la vidéo qui est commenté.
  • Il permet de télécharger sa vidéo annotée.
  • Il produit un hyperlien pour partager la vidéo avec les autres.
  • Il permet aux autres de commenter, même s'ils n'ont pas de compte sur Vibby en tant qu'invité.

 

Classcraft

Classcraft est un jeu sur une plateforme en ligne pour faciliter la gestion de classe et amener les élèves à coopérer entres eux afin de favoriser leurs apprentissages. Le jeu existe dans la version gratuite ou payante (Premium). La version Premium est plus complète avec son système de pièces d'or (apporte de la motivation aux élèves), J'ai essayé le jeu dans sa version payante avec deux de mes groupes et je tenais à partager avec vous dans ce billet les grandes lignes que je retiens de mon  expérience.

Avantages:

  • le jeu a fait en sorte que certains élèves adoptent des comportements qui favorisent davantage leurs apprentissages en classe.
  • Le jeu leur apportait une certaine motivation à venir en classe.
  • Mes élèves étaient motivés à jouer au jeu, ils aimaient modifier l'habillement de leur bonhomme avec des pièces d'or ou s'acheter un familier (animal de compagnie), même si cela s'effectuait en dehors des heures de cours.
  • Il est possible de publier des questions en lien avec une vidéo, une lecture et de donner des points en fonction de la réponse. (Je n'ai pas utilisé cette option, elle semblait intéressante, mais mon cours Moodle suffisait)
  • Le démarrage est facilité par une formation offerte pour expliquer le jeu dans son ensemble. Cette formation est par visioconférence et elle est aussi offerte à différents moments. donc, très facile de se trouver un moment pour la suivre.
  • Le soutien est d'une très bonne qualité, j'ai toujours reçu rapidement des réponses à mes questions via le forum ou les messages envoyés par la plateforme en ligne.
  • Toutes les règles et le système de points sont modifiables. Le jeu offre vraiment beaucoup de flexibilité, même dans sa version gratuite.
  • Dans sa version Premium, il est possible de télécharger l'application iOS gratuitement afin de gérer les points avec son appareil mobile en classe.
  • Le jeu est très attrayant visuellement et capte l'attention des élèves.

 

Désavantages:

  • Le jeu demande plus de temps en classe que je ne l'avais perçu à mes lectures préalbles. Il faut prendre du temps en début de cours pour tirer un événement aléatoire et ensuite gérer les pertes de points pendant la période  (et nous n'avons pas de possibilités de faire autrement à cause de son côté collaboratif). Par exemple, si un élève perd des points, un autre élève de son équipe peut l'aider, en absorbant une partie des points perdus ou d'une autres façon selon les pouvoirs acquis par les membres de l'équipe. Il y a des décisions à prendre sur le champs pour l'équipe lorsque l'un de ses membres perd des points.
  • Il faut prendre du temps au préalable pour s'approprier les règles et comprendre les différents systèmes de pointages. À mes débuts, j'avais beaucoup de difficulté à comprendre tous les liens entre les différents types de points qui existent dans le jeu. (Type de points: points de vie, points d'action, points d'expérience, pièce d'or, points de pouvoir)
  • Il faut prévoir faire certains ajustements dans les règlements en fonction du niveau d'habiletés des élèves de sa classe.
  • Les élèves doivent prendre du temps pour comprendre et acheter des pouvoirs pour s'aider et aider les autres lorsqu'il y aura des besoins. 
  • Il faut former des équipes équilibrées en tenant compte des élèves ayant des comportements plus dérangeants.
  • Il faut prendre du temps en classe pour bien expliquer les règles du jeu au préalable et procéder à l'inscription.
  • Étant donné, qu'il n'est pas recommandé de forcer les élèves à jouer; je me suis retrouvée avec des élèves qui ont refusé de participer au jeu (deux poids, deux mesures pour la gestion de classe dans un même groupe)

 

En conclusion, je n'ai pas assez apprécié mon expérience dans ce jeu avec mes élèves pour poursuive l'expérience l'an prochain (j'ai cessé de jouer après quelques mois d'utilisation, même si l'année n'était pas terminée). Je trouvais que je prenais beaucoup trop de minutes par cours à gérer le jeu plutôt qu'à enseigner les notions de mon programme. J'ai bien aimé le côté collaboratif du jeu, mais certains de mes élèves ne comprenaient pas ce type de pouvoirs, ce qui faisait en sorte qu'ils ne s'entraidaient pas et que plusieurs perdaient tous leurs points par effet domino (lorsqu'un joueur perd tous ses points de vie, tous ses coéquipiés en perdent du même coup...et si cette action fait perdre tous les points d'un autre joueur, c'est l'effet domino qui commence)! Ce qui créait davantage de problèmes de gestion (avec des conséquences données inutilement). Il est vrai qu'il m'aurait été possible d'adapter les règlements et le système de points afin de faire en sorte d'éviter ce genre de situation, ce que j'ai tenté de faire, mais en vain ça n'a pas fonctionné dans le temps que j'ai eu le goût d'investir avec mes groupes dans ce jeu.

 

Références: pièces jointes les règlements du jeu

Aurasma en réalité augmentée avec un formulaire GoogleDoc

Il est possible avec Aurasma de créer un aura qui permettra une action en cliquant ou en double cliquant. Il est possible par exemple de créer un aura qui fera en sorte en cliquant de faire apparaître une page web via hyperlien. Ce qui veut dire que je pourrais créé un aura qui en cliquant fasse apparaître un formulaire GoogleDoc ou un exercice supplémentaire (lorsque placé dans les nuages, il est possible d'avoir un hyperlien). Ce qui rend la réalité augmentée très intéressante et encore plus pédagogique. Pour réussir à créer un tel aura,il faut utiliser le site Aurasma Studio, ce n'est pas possible via l'application sur appareils iOS.

 

Il faut d'abord créer un nouvel aura, ensuite il faut ajouter un overlay (seulement qu'un fichier: image, vidéo, site web) et ensuite lorsque l'overlay est ajouté, il est possible d'ajouter des actions (comme l'hyperlien) de différentes façons (en cliquant ou double cliquant). Il suffit de cliquer sur «Add action» dans le petite boîte qui permet de modifier l'overlay (voir images jointes)


Par contre, ce qui est créé sur le site Aurasma Studio n'est pas transféré sur l'application mobile et vice-versa, ce qui est dommage. Et l'application mobile semble mieux fonctionner avec les vidéos directement déposées comme overlay. Les essais que j'ai faits de relier un aura à un overlay en format vidéo (fichier) n'ont pas été concluant. C'est dommage.

 

Mon exemple créé sur le site Aurasma Studio (vous pouvez taper et double taper sur l'écran de votre appareil mobile pour voir les actions associées)

 

Il y a aussi cet exemple d'Aurasma qui est vraiment intéressante avec l'image d'un cadre de Robert Burns, tiré de cet article aussi très enrichissant:

 

 

 

Référence : Teaching with Aurasma sur YouTube

Merci à Marie-Claude Vallée, conseillère pédagogique à la CSRS, pour son partage et ses bonnes idées.

Résolution avec Aurasma et oraux silencieux avec code QR

Aurasma-nuage-de-mot.pngLa réalité augmentée au service des ecole-logo-transparent.pngmathématiques

 

J'ai créé un projet de résolutions algébriques qui intègre la technologie. Mes élèves devaient créés un recueil de problèmes algébriques avec clefs de correction virtuelle dont ils seraient les auteurs. Pour arriver à mes fins, j'ai emprunté la flotte de dix iPad de ma CS et cela pour trois périodes. Ce projet s'est déroulé sur environ cinq périodes avec mon groupe tremplin de deuxième secondaire. Le texte qui suit explique brièvement les étapes de déroulement du projet.

1re période

Les élèves créent un problème écrit algébrique avec inconnus, expressions algébriques et équation algébrique afin de permettre la résolution. Il utilisent le logiciel Word pour rédiger le problème qui doit comprendre au moins une image. Ils doivent ensuite l'imprimer et le remettre en version électronique dans la plateforme Moodle.

 

2e période

Mes élèves doivent se placer en équipe de deux afin d'échanger avec leur coéquipier pour recevoir de la rétroaction. Chaque élève doit résoudre le problème de son coéquipier pour partager ensuite leurs commentaires.  Chaque élève doit faire les modifications nécessaires pour améliorer son problème et s'assurer d'être compris par les lecteurs. Je dois circuler pour approuver chaque résolution, mais comme le temps m'a manqué, j'ai dû ramasser les feuilles non vérifiées et faire cette vérification avant le prochain cours!

 

3e période

Ils doivent en équipe de deux s'enregistrer à faire la résolution de leur problème tout en l'expliquant à l'oral à l'aide du TNI (cela peut aussi se faire sur le iPad à l'aide de l'application Explain Everything, il faut simplement que l'application permettre l'enregistrement sur la pellicule de l'appareil. Ce qui fait en sorte que l'application Educreation ne peut être utilisée). Une fois cette étape faite pour les deux membres de l'équipe, ils utilisent l'application Aurasma pour lier la vidéo de leur résolution algébrique avec la photo qu'ils ont prise de leur problème imprimé sur une feuille blanche (sans la résolution). Chaque iPad a été au préalable connecté sur mon compte Aurasma. Et chaque aura doit être enregistré dans le canal que j'ai créé au préalable.

 

4e période

Les élèves qui n'ont pas eu le temps de finir de s'enregistrer et de faire le montage de leur aura prennent le temps de le faire pendant cette période. Certains sont aussi venus sur l'heure du dîner pour faire leur enregistrement et leur montage parce qu'ils ont manqué de temps.

 

 

5e période

Cette dernière période sera utilisée afin de pouvoir résoudre les problèmes des autres tout en profitant de la clef de correction virtuelle dans l'application Aurasma et se sera une belle façon de faire la révision du chapitre portant sur la résolution algébrique.

Astuce importante :

Les auras privés sont visibles sur les autres appareils lorsque connectés au même compte. L'avantage de les mettre publics est que tous les gens possédant Aurasma peuvent consulter nos auras, sans même posséder de compte. Par contre en rendant ses auras publics, il faut « suivre » le canal afin que cela fonctionne (dans ce dernier cas, il est primordial de les mettre dans un canal). 

 

Conclusion :

Mes élèves ont bien aimé faire ce projet qui se concrétisait par un recueil de problèmes algébriques avec une clef de correction utilisant la réalité augmentée. Le projet donnait un but à la création de problèmes algébriques, la création d'un recueil, ce qui a donné beaucoup de valeur à cette activité pédagogique. De plus, il savaient que leur problème ainsi que leur résolution seraient regarder par les autres élèves, leur fierté les amenait à se surpasser. Ce n'est pas tous les jours que l'on a la chance, comme enseignante de mathématiques, de pouvoir entendre ses élèves verbaliser leurs apprentissages! C'était un grand défi pour eux, qu'ils ont su relever avec beaucoup de motivation et d'engagement!

 

Courte vidéo de présentation du projet aux élèves

 

Vidéo de mes élèves en action dans le projet Aurasma

 

  Oraux silencieux avec code QR

 

Mes élèves devaient créer un journal de lecture de roman.  Ensuite, ils devaient  présenter ce journal de lecture en se filmant et associer leur fichier à un code QR pour que les autres élèves puissent écouter et regarder leur présentation lors d’une exposition silencieuse.   Ce projet s'est déroulé sur  environ cinq périodes avec mon groupe tremplin de deuxième secondaire. Le texte qui suit explique brièvement les étapes de déroulement du projet.

Travaux préparatoires 

Lecture de son roman et création de son  journal de lecture.  (environ 1 mois)

 

 

1re  et 2e  période

Pendant ces deux périodes les élèves  sont placés en équipe de deux et devaient s’enregistrer à tour de rôle en nous présentant leur journal de lecture. Ils étaient libres de choisir l’emplacement dans l’école pour effectuer leur enregistrement.  Ensuite, s’ils le souhaitaient, ils pouvaient effectuer des montages à l’aide des applications de leur choix sur leur appareil. 

 

 

3e période

Ils ont déposé leur vidéo dans le Dropbox classe. Ils ont ensuite, copié l’hyperlien. Ce qui leur a permis de générer un code QR à l’aide de l'application web Createqrcode de Google.  Ensuite, il ont créé une affiche de présentation dans le logiciel Publisher où ils ont copié leur image de code QR.

 

4e période

Les élèves écoutaient avec leurs écouteurs les présentations des autres élèves de leur choix en utilisant  l'application Scan pour démarrer les présentations orales. Ils devaient en choisir une sur laquelle ils devaient effectuer une appréciation plus approfondie.

  


Astuce importante :

Chaque élève se filmait avec son propre appareil en les apportant en classe (BYOD).  Chaque élève devait connecter son appareil sur un compte Dropbox classe créé au préalable afin de pouvoir y verser leur vidéo (tout en portant une attention à la nomenclature pour retracer facilement les vidéos versées dans le Dropbox).

  

Conclusion:

Mes élèves ont bien aimé faire ce projet qui se concrétisait par une présentation orale originale de leur roman.  Le projet donnait un but à la lecture du roman: la présentation enregistrée d’un travail aux autres élèves et aux enseignants, en utilisant leur propre outil technologique, ce qui a donné beaucoup de valeur à cette activité pédagogique. Ils ont eu beaucoup de liberté tout au long du projet ce qui leur a donné davantage de contrôlabilité et ainsi fait en sorte d’augmenter leur motivation à apprendre. Comme  ils savaient que leur présentation serait regardée par les autres élèves, leur fierté les amenait à se surpasser et à produire un travail de qualité supérieure.

  

 

 

 

Références: Vidéo1 Aurasma, Vidéo 2 Aurasma, Tutoriel en appuyant sur le «i» dans l'application même de Aurasma dans l'option de scan!

Tous les documents utilisés dans ces projets sont joints sur cette page de site.

 

Application Chrome iOs

Et oui l'application Chrome existe sur iOS. Ce que j’ai apprécié de cette application c’est que vous pouvez voir tous vos onglets ouverts dans Chrome sur tous vos appareils. Et l’inverse est aussi vrai, vous pouvez voir de votre navigateur sur votre ordinateur tous les onglets ouverts dans  l’application sur vos appareils mobiles. Il vous suffit d’aller dans le menu et de choisir onglets récents pour voir tous vos appareils (voir image ci-dessous)!

Application Google traduction

Google Traduction est une application gratuite sur iOS et elle permet de traduire dans plusieurs langues. Il y a trois façons d’utiliser l’application. La première est la traduction à l’oral, qui m’a impressionnée par sa justesse de reconnaissance et de traduction (beaucoup mieux qui Siri). L’application reconnaît la langue utilisée et traduite dans l’autre langue choisie. Il est aussi possible de l’utiliser en écriture manuscrite ou dactylographiée (vous pouvez écrire avec votre doigt comme un crayon et l’application reconnaitra votre texte le transcrira en écriture dactylographiée pour ensuite le traduire dans la langue choisie, ça fonctionne très bien). La dernière façon de l’utiliser est avec l’appareil photo, il y a deux approches à considérer, en prenant une photo ou en pointant simplement la lentille vers l’affiche à traduire sans prendre la photo. Vous verrez l’application traduira simultanément le texte de votre affiche sur votre écran. C’est impressionnant, mais j’ai trouvé que la justesse y était moins. Ce qu’il y a de plus intéressant, c’est que cette dernière approche (sans prendre de photo) s’utilise sans connexion internet. Ce qui veut dire que vous pourriez l’utiliser lorsque vous voyagez pour lire le menu dans un restaurant par exemple...

 

Keepass

KeePass_Main.png

 

 

KeePass_icon.png

Keepass est un gestionnaire de mots de passe qui vous permet de retenir qu’un mot de passe plutôt que plusieurs. Il génère une base de données cryptée avec les entrées. Il n’est pas seulement un endroit où on peut y déposer ses mots de passe, il permet aussi de générer des mots de passe sécuritaire. C’est un logiciel gratuit (Open Source). Il est très sécuritaire. Il est possible d’avoir la version portable qui ne nécessite aucune installation. Il fonctionne aussi avec le nuage. Ce qui permet d’avoir ses mots de passe sur ses appareils iOS avec différentes applications. Avec les évaluations j’ai choisi utiliser Kypass  sur mes appareils iOS afin d’avoir accès à mes mots de passe en tout temps. Il est possible sous Windows ou iOS de copier ses mots de passe dans le presse-papiers afin de les copier au moment et à l’endroit voulu (sous Windows, ils seront retenus que 10 à 12 secondes ensuite il est supprimé du presse-papiers afin d’être sécuritaire). Il est même possible de glisser-copier votre nom d’utilisateur et mot de passe dans la page voulue sous Windows. Il est simple d’utilisation, un clic droit pour effectuer une nouvelle entrée. Il est possible de mettre pour chaque entrée un titre, le nom d’usager, le mot de passe (soit en faire générer un nouveau ou y déposer celui utilisé), l’adresse web, des remarques et une date d’échéance. L’interface du logiciel peut être mise en français, il suffit de télécharger la langue désirée! Je l'ai trouvé facile d'utilisation et intéressant avec tous ces paramètres. Il existe aussi d'autres logiciel ou applications telles que Firefox Sync ou Mitto.

 

 

Firefox Sync permet de gérer vos marque-pages, votre historique, vos mots de passe, modules complémentaires et onglets ouverts) avec vous, où que vous alliez! Il est même possible de les stocker dans les nuages. On dit qu’elle est facile d’utilisation, mais je ne l'ai pas essayé. Par contre, elle ne fonctionne qu’avec le navigateur Firefox et qu’avec les ordinateurs et appareils sous Android. Donc, il ne fonctionne pas avec les appareils iOS (Apple).


Mitto permet de gérer ses mots de passe via une interface web. Il n’est pas compliqué, mais j’y ai rencontré quelques difficultés. La réinitialisation du mot de passe ne semble pas fonctionner, je n’ai jamais reçu le courriel de réinitialisation; certaines entrées crées auparavant ne me donne plus accès à mes mots de passe, c’est verrouillé et je n’ai pas trouvé comme les déverrouiller; il est impossible de supprimer son compte.

 

Donc, je préfère Keepass pour le moment avec les expérimentations que j'y ai faites et tous les avantages trouvés!

 

Référence Trouvaille du vendredi pour Firefox Sync et Mitto

Référence Keepass sur Wikipédia

Moodle, essentiel pour l'enseignement et l'apprentissage

 

moodle.jpg

 

 

 

Moodle est la plateforme d’enseignement qui a changé ma vie professionnelle en tant qu’enseignante. J’ai découvert cette plateforme il y a trois ans et depuis, cet outil m’est indispensable par sa grande polyvalence, sa constante évolution (grâce à sa dynamique et populeuse communauté d’utilisateurs et de développeurs) et sa flexibilité à s’adapter à chaque enseignement. Moodle (Modular Object-Oriented Dynamic Learning Environment) est utilisé au Québec par plusieurs cégeps et universités; son utilisation amène à bien préparer nos élèves pour l’avenir. Outre la normale mise à disposition de ressources web externes et de fichiers (texte, son, image, vidéo), Moodle propose aux enseignants une variété intéressante d’activités préconçues pour faciliter l’enseignement. Cependant, dans l’article qui suit, je vous exposerai plutôt plusieurs opportunités qu’offre cette plateforme pour faciliter votre enseignement et les apprentissages de vos élèves.

 

achevement.png

 

  1. Différenciation et progression des apprentissages

Le suivi d’achèvement des activités est une des fonctions les plus intéressantes de Moodle. Chaque nouvel élément ajouté au cours comporte un statut d’achèvement sous la forme visuelle d’une case à cocher. L’enseignant détermine si l’achèvement est déterminé de façon manuelle (l’élève doit cocher la case) ou automatiquement selon certaines conditions (fixées par l’enseignant). La page du cours devient donc pour l’élève une véritable feuille de route (voir l’image ci-contre). 

Voici maintenant trois conséquences pédagogiques intéressantes de l’activation du suivi d’achèvement :

 

  • Disponibilité conditionnelle

L’enseignant peut ajouter des conditions de disponibilité aux éléments en fonction de l'achèvement d’éléments préalables. Ainsi, l’enseignant peut rendre disponible un devoir sur visionnement d’un vidéo. L’élève qui ne visionne pas le vidéo ne peut accéder au devoir.  L’enseignant peut aussi proposer une situation d'apprentissage alternative selon un seuil de réussite non atteint. Les possibilités sont nombreuses, vraiment!

 

progression.png

 

  • Sentiment de progression


Le système peut présenter, selon les choix de l’enseignant,  une barre de progression du cours ou un indicateur de progression par sec

tion.  L’élève a donc un sentiment de progression puisqu’il sait où il est rendu dans l’ensemble d’une section ou du cours en entier.

  • Suivi visuel de la progression des élèves

tableau-achevement.png

L’enseignant dispose quant à lui d’un moyen visuel pour suivre la progression des élèves avec le rapport d’achèvement d’activités. Il peut, par exemple, intervenir au besoin en constatant le retard dans la progression d’un élève.

 

On est à mille lieues de la simple mise à disposition de ressources comme dans un tableau Pinterest ou dans une page web (portail, Jimdo, Weebly, WordPress et cie). Moodle offre un véritable suivi du cheminement des élèves.

tableau-note-ponderation.jpg

 

 

 

 

 

 

  1. Tableau des résultats pondérés

Moodle permet la transmission rapide et efficace d’informations aux parents  par son tableau de résultats pondérés et son calendrier où toutes informations importantes peuvent être inscrites. La construction d’un tableau avec les résultats pondérés permet à l’élève de connaître en tout temps les notes des différentes étapes, même celle qui est en cours de passation. Mes élèves adorent cette fonction de Moodle puisqu’elle leur permet d’être toujours informés de la progression de leurs notes (voir image ci-contre) . Ce qui rend optimale la communication entre la famille, l’école et l’élève. Elle permet aux parents et aux élèves de suivre et de prendre conscience de la progression des apprentissages et des différents résultats cumulés par l’entremise de ce tableau. Dans ce tableau on y retrouve différents résultats tels des tests Moodle, des devoirs corrigés avec une grille de correction Moodle, des devoirs et des évaluations faits sur papier.

  1. Suivi, rapports et statistiques

 

statistique.jpg

Moodle favorise le suivi par l’enseignant avec ses différents historiques (historique en direct, activités du cours, participation au cours, achèvement d’activité et statistique). À l’aide de l’historique, il est possible de savoir pratiquement tout ce que ses élèves font sur la plateforme à l’heure précise. Avec les statistiques, il vous est possible d’avoir une vue d’ensemble selon différentes options (cours, type de rapport, périodes) avec un graphique à ligne brisée et le résumé des données sous forme de tableau (voir image ci-haut). De plus, l’historique offre plusieurs options de tri afin d’épurer les données recueillies. Et si cela ne suffit pas pour répondre à votre besoin, il vous est possible de télécharger tous historiques en différents formats et d’y faire les tris et les filtres souhaités dans un tableur.

 

 

 

  1. Engagement et la motivation

badges.png

Il est maintenant possible pour un enseignant d’émettre des badges à partir de Moodle à ses élèves. Basés sur le standard Openbadges de Mozilla, les badges sont créés en signe de reconnaissance des apprentissages, des réalisations ou des habiletés acquises par tous apprenants.Ce mécanisme tiré des jeux vidéo est intéressant pour augmenter l’engagement et l’intérêt des apprenants. Les badges peuvent être remis quand certaines conditions préétablies par l’enseignant (achèvement de cours ou d’activités) sont remplies par les élèves. Ils peuvent aussi être desservis à un élève déterminé par l’enseignant du cours Moodle. Ce système de badges et les restrictions des disponibilités mises en place dans les activités créées dans Moodle constituent un très bon moyen d’inciter l’élève à se mobiliser dans ses apprentissages afin de progresser davantage tout rendant son cours amusant.

  1. La classe hors les murs

Moodle amène mes élèves à construire leur savoir en tout temps et en tout lieu par leurs interactions sur la plateforme.  Elle transporte ma classe hors des murs de l’école par son contenu accessible, les informations qu’elle transmet spécifiquement à chacun de mes élèves et l’interaction qu'elle permet, entre autres par les forums. Elle amène l’élève à être plus autonome et responsable dans ses apprentissages.  Elle offre aussi la possibilité d’être utilisée pour un enseignement à distance pour les élèves absents sporadiquement ou malades sur une plus longue période. Elle aide les parents à suivre le cheminement scolaire de son enfant à distance en consultant les résultats et la correction automatique des différents tests faits en classe.

 

  1. Interaction

Moodle permet non seulement de recueillir des travaux d’élèves (différents formats de documents, hyperlien ou texte rédigé directement dans la plateforme). Elle permet aussi d’évaluer ces derniers par la conception d’une grille de correction directement dans Moodle. Il est aussi possible d’avoir un dossier de partage où l’enseignant et les élèves peuvent déposer des documents. Il est bien sûr possible de faire des tests avec différents types de questions (choix de réponse, réponses courtes, texte, association, déplacement de mots sur une image, dictée trouée et en encore). Ces tests permettront à vos élèves de vérifier les apprentissages réalisés, car ils se corrigent automatiquement pour la majorité des types de question. Ce qui permet à l’élève de défaire rapidement les faux savoirs créés afin d’assimiler les bons. Les tests permettent aussi, selon les paramétrages choisis, la consultation des bonnes réponses et la consultation de la correction de son test en tout temps. Il favorise la compréhension des parents quant aux difficultés précises rencontrées par leur enfant dans le cours de mathématique.  D'autre part, il est très facile d’avoir accès pour l’enseignant aux résultats par groupe ou pour tous ses groupes sous forme de tableaux incluant les moyennes. Il est même possible de voir dans ce même tableau les différentes réponses pour chaque question. Par delà, la présence des différents forums (par exemple forum d’énigme ou forum des questions) favorise aussi grandement l’interaction entre les élèves eux-mêmes et l’enseignant.

 

moodle2.png

Conclusion

Je pourrais continuer longtemps à vous décrire toutes les fonctionnalités qu’offre cette fabuleuse plateforme, vu les innombrables paramètres qu'on y retrouve. Par contre, le plus important à retenir, c’est qu’il s’agit d’une plateforme complète qui donne l'opportunité aux élèves d’apprendre de façon différente et motivante, en facilitant le suivi pour l’apprenant lui-même, mais aussi pour tous ceux qui gravitent autour. Moodle amène l’élève dans l’action, au centre de ses apprentissages. C’est ce qui fait en sorte qu’elle est, à nos yeux, LA plateforme d’enseignement la plus fabuleuse! Venez partager le plaisir de découvrir Moodle avec nous, vous ne le regretterez pas! Si vous avez le goût d’y jeter un oeil avant votre participation à l’atelier, vous pourrez assoiffer votre curiosité dans ce cours Moodle de démonstration!


Nathalie Charest

 

 

 

Référence à un article Trouvailles du vendredi de Stéphane Lavoie

Avantages des cartes mentales à l'aide de la techno

L'an passé, j'ai eu l'idée de débuter l'apprentissage de la création de cartes conceptuelles par mes élèves afin d'apprendre une nouvelle façon d'étudier et de résumer les notions apprises dans mon cours de mathématique secondaire 2. L'idée m'est venue en lisant dossier complet de l'infobourg sur les cartes mentales. J'ai tout d'abord utilisé une application web MindMup puisqu'elle ne nécessitait aucune installation et permettait aussi à l'élève de poursuivre le travail à la maison. Par contre, la gestion des comptes afin de sauvegarder sa carte dans l'infonuagique m'a occasionné plusieurs soucis avec des élèves de 14 ans. Voici les raisons qui m'ont poussée à développer cette technique d'apprentissage avec mes élèves:

 

  • favorise un usage optimal du cerveau ( la carte mentale sollicite l’ensemble du cerveau, hémisphère gauche et droit);carte-aires-solides.png
  • facilite l’apprentissage;
  • Favorise la création de liens entre les connaissances;
  • rehausse les capacités cérébrales, dont la mémoire (en guise de rapidité ou d’étendue des connaissances retenues);
  • métacognition à son meilleur (l'élève apprend à apprendre);
  •  un outil idéal pour explorer, planifier, résumer et réviser;
  • la carte facilite aussi la résolution de problème;
  • la prise de notes, la mémorisation et la révision de celles-ci deviennent beaucoup plus rapides, appropriées et optimales avec cette technique;
  • rehausse la réussite et l’implication scolaires des élèves.

 

J'avais lu sur le sujet et j'avais trouvé des avantages à les faire à l'aide de la technologie, mais pas comme je le souhaitais. J'ai donc, décidé cette semaine de faire une carte sur papier...rien de mieux que de vivre l'expérience des deux manières afin de les comparer! Quelle bonne idée, j'ai eu! Je peux maintenant dire pour quelles raisons, il est très avantageux de les faire à l'aide de la techno:

  1. Possible de déplacer des branches en tout temps sans avoir à refaire la branche ou la carte.
  2. Nul besoin de se soucier de l'espace (la page est infinie), il n'est pas nécessaire de commencer au centre et de prévoir où la carte aura plus de branches.
  3. Possible de travailler à distance sur la même carte (chacun chez soi).
  4. Possible de faire des copies de sa carte pour la partager avec d'autres personnes à distance.
  5. Possible d'y mettre des images prises sur web (le dessin n'est pas une compétence en math).
  6. C'est plus rapide pour finaliser la carte, la rendre belle toute en couleur (nul besoin d'avoir ses crayons de couleur en classe de math; je sais bien que plusieurs les auraient oubliés).
  7. Nul besoin d'imprimer (plus écologique).
  8. Impossible d'oublier sa carte dans son casier (on peut la travailler à l'école et aussi à la maison, disponible en tout temps et en tout lieu avec internet).
  9. Possible de faire une carte de groupe et de la rendre disponible sur Moodle pour tous mes élèves. (voir le même exemple que papier, mais fait avec MindMup)

C'est pour toutes ces raisons que les cartes mentales via MindMup sont plus avantageuses à ceux faits sur papier (voir image jointe).

 Certains de mes élèves ont apprécié cette nouvelle façon d'apprendre, mais on doit persévérer afin d'y être à l'aise et de retrouver du plaisir à créer sa carte. Cette année, j'ai tout d'abord commencé par utiliser un logiciel directement sur les ordinateurs en classe XMind, ce qui m'enlèvera les soucis de l'infonuagique. Ensuite, je leur ai donné quelques défis à réaliser afin de s'approprier le logiciel (création d'un sous-sujet, insertion d'images, insertion d'hyperlien, insertion de marqueurs). Par la suite, nous avons créé une carte de groupe sur ce qu'est un bon enseignant pour eux. Et par la suite, ils ont créé leur propre carte sur ce qu'est un bon élève pour eux. Ils sont maintenant prêts à utiliser la technique du mindmapping pour les groupes de mots dans leur cours de français et par la suite je leur demanderai de créer leurs résumés de chapitre en mathématique. Vous pouvez consulter la carte de résumé d'un de mes élèves de l'an passé en pièce jointe.

 

Référence dossier complet de l'infobourg sur les cartes mentales

MindMup

Description: 

MindMup est une application web gratuite qui permet de créer des cartes conceptuelles. J'ai essayé beaucoup d'applications du même genre et celui-ci est mon préféré. Il n'y a aucune limite sur le nombre de cartes qu'il nous est possible de créer contrairement à certains de ses compétiteurs. Il s'adapte aux appareils utilisés, il est possible de l'utiliser autant sur son Ipad que sur son ordinateur. Nous n'avons aucunement besoin de nous créer un compte pour l'utiliser. Il nous alloue de l'espace de stockage pour conserver nos cartes. Par contre lorsque conservé de cette façon à chaque enregistrement de la carte l'adresse web en est modifiée. Ce qui peut créer problème lorsqu'on demande aux élèves d'enregistrer la carte dans les favoris de leur navigateur Internet. En contrepartie, il garde en mémoire dans le navigateur les cartes créées lorsque l'on retourne sur le site web de MindMup même lorsque l'ordinateur a été fermé (il reconnaît le profil; donc sans problème même s'il y a plusieurs élèves qui utilisent le même poste). Nous pouvons sauvegarder toutes nos cartes sur notre DropBox ou notre Google Drive, mais malheureusement nous ne pouvons pas les exporter sur notre appareil. Lorsque nous utilisons Google Drive, c'est très avantageux, puisque nous pouvons partager nos cartes avec d'autres collaborateurs et travailler en simultané sur une même carte (en voyant ce que les autres effectuent comme changements en temps réel). Ce qui peut être vraiment intéressant selon moi. Il est très simple d'utilisation, convivial et s'utilise aussi en mode hors ligne (lorsque le réseau Internet ne nous est pas disponible). Je suis vraiment impressionnée par cette application totalement gratuite qui est en constante évolution depuis son déploiement. Je l'ai essayé avec mes élèves et ils ont vraiment apprécié l'outil. Il y a une autre difficulté du fait que l'interface est uniquement en anglais, pour certains élèves en difficulté cette limitation peut être importante, même s'il est très facile d'utilisation. À vous de me dire ce que vos élèves en pensent! Et voici un exemple de carte que j'ai créé lorsque j'ai assisté à une rencontre sur l'organisation scolaire (cliquez ici pour voir la carte), donc une carte conceptuelle peut très bien servir pour prendre des notes.

 

Applications pédagogiques:

  • Création de cartes conceptuelles afin d'amener nos élèves à mieux construire leur savoir
  • Création de cartes conceptuelles collaboratives à plusieurs élèves travaillant à distance physiquement l'un de l'autre

Exemples concrets:

  • Utilisé dans les différentes disciplines pour faire des résumés des notions apprises
  • Utilisé en mathématique pour faire un plan de résolution aux situations problèmes
  • Utilisé en français pour faire un plan d'écriture

http://www.mindmup.com

Inklewriter: création web d'histoires dont vous êtes le héros

 

J’ai découvert ce site, Inklewriter, il y a environ un an par l’entremise de mon réseau sur Twitter. C’est une application web qui en vaut le détour. Elle permet de créer des histoires dont vous êtes les héros. C’est le type d’histoire où le lecteur a des choix à faire et selon les choix qu’il fera l’histoire peut être bien différente d’un autre lecteur qui fera des choix différents. Voici la liste des avantages et des inconvénients que je vois à cette application web:

 

inklewriter

Avantages:

  • Beaucoup d’options expliquées dans le tutoriel telles que Markers, counters, conditions if, inline logic. Parfois même on s’y perd tellement il y en a!

  • La base est simple d’utilisation.

  • Possibilité de se créer des comptes sans avoir de courriels. Beaucoup plus facile lorsqu’on est un enseignant qui veut l’utiliser en classe avec ses élèves.

  • Possibilité de partager son histoire en mode lecture seulement aux autres (avec un URL unique secret).

  • Tutoriel original fait sous forme d’histoire dont vous êtes le héros, bien expliqué!

  • Bouton content où il est possible de suivre le plan de son texte.

  • Il est même possible de voir son plan sous forme de carte conceptuelle.

  • Plusieurs indices en rouges dans le plan (content) ou la carte pour éviter les erreurs. Comme pour les choix de réponses qui ne mènent pas encore à un paragraphe (liens inexistants).

  • Possible de mettre des conditions avec les If et les Markers ou les Counters

  • Aucune installation nécessaire, tout se fait en ligne (directement sur le site web)

 

Inconvénients:

  • Le tutoriel est en anglais.

  • Difficile de se retrouver dans le tutoriel et d’être certain d’avoir fait le tour complet des explications, puisqu’il est créé sous forme d’histoire dont vous êtes le héros. (Le tutoriel suit les choix répondus!) C’est original, mais plus difficile de suivre!

  • Facile de s’y perdre dans ce genre d’histoire, même si le site est bien fait pour gérer cette difficulté apportée par l’activité en elle-même.

  • Il n’est pas possible de donner les droits d’éditer à une autre personne. Donc, impossible de collaborer sur une même histoire.

  • Il est impossible d’émettre des commentaires directement sur l’histoire d’une autre personne en ayant l’URL secret.

  • La création d’histoires sur le site ne semble pas très bien fonctionner avec un iPad pour le moment.

 

J’ai été impressionnée par toutes les possibilités offertes gratuitement directement en ligne ainsi que par le résultat final! Pour les enseignants de français ou même d’anglais, je crois que ça peut être une activité très intéressante à faire en classe avec leurs élèves.

 

Moovly

 moovly3.jpg

Je voulais partager avec vous un outil que j'ai essayé et bien aimé, Moovly.  C'est un outil de présentation  comme PreziSlid.es, etc. Lorsqu'ils sont utilisés à petites doses, ce sont des outils intéressants qui attirent l'attention du public cible par leur originalité.  J'aime dire que Moovly apporte un bon vent frais. Rigolant

 

Comme tous les outils de présentation, Moovly demande beaucoup de temps de création, même si sa plateforme est facile d'utilisation. Outre les nombreuses heures que j'ai mises à créer mon animation, mes élèves ont adoré la regarder. (Il ne faut pas négliger le fait que j'avais tout de même à m'approprier la plateforme pour la première fois et le fait qu'elle soit en anglais complexifie un peu ce travail). Dans ce type de présentation, il est possible de télécharger la vidéo directement sur son ordinateur ou de la déposer sur YouTube.

 

Je vous conseille de faire attention à la vitesse de votre animation. Dans ce type de présentation, nous avons toujours tendance à créer une animation trop rapide. Ne faites pas la même erreur que moi, si vous avez le goût de vous lancer. En ce qui concerne la musique que l'on peut ajouter à son animation, vous pouvez aller télécharger de la musique libre de droits sur des sites comme au bout du fil ou Jamando et l'ajouter directement à votre animation Moovly. Sinon, vous faites comme moi et l'ajouter à votre vidéo Moovly par YouTube qui vous propose aussi de la musique libre de droits.

Voici la présentation Moovly que j'ai créée pour résumer les notions portant sur le cercle et le disque à mes élèves.

 

Merci à Stéphane Lavoie (CP RÉCIT FGA Montérégie) pour son  article qui m'a donné le goût d'essayer cet outil et de le partager avec vous!

 

PDF-XChange Viewer

image_pdf_xchange_viewer.jpg 

Ce logiciel permet d'annoter des documents de format PDF (les documents que vous numérisez sont de ce format). Il est vraiment intéressant vu les maintes possibilités qu'il offre. Il permet d'annoter un document  tout en offrant une panoplie de paramètres modifiables pour chaque outil. De plus, il est facile d'utilisation et il permet entres autres: 

  • de surligner du texte avec différentes couleurs;
  • d'ajouter des commentaires;
  • d'ajouter des flèches;
  • de rechercher un mot dans le document;
  • de créer des formes géométriques;
  • d'utiliser sa souris comme un crayon;
  • d'utiliser la loupe pour agrandir certaines parties du document;
  • de naviguer rapidement en ayant les vignettes de pages dans une petite fenêtre à gauche de l'écran;
  • de retrouver rapidement les annotations qui ont été placées dans le document;
  • de s'utiliser avec WordQ, logiciel d'aide à la lecture et l'écriture.
  • Il est même possible d'utiliser l'outil OCR afin que la lecture de son texte soit grandement améliorer avec WordQ. J'ai été surprise de l'efficacité de cet outil. San oublié qu'il facilite la gestion de l'enseignant, puisque l'élève est en mesure de l'utiliser de façon autonome.

J'ai aussi créé ce tutoriel pour aider mes collègues dans l'utilisation du logiciel avec leur élève, c'est une version plus complète du tutoriel que ce que je remets aux élèves.  J'ai aussi trouvé ce tutoriel web très bien imagé. Vous pouvez consulter ces tutoriels, si vous avez le goût d'en connaître davantage sur ce logiciel. Ce dernier est complètement gratuit, donc il vous est possible de l'installer sur votre ordinateur personnel, si vous avez le goût de l'essayer ou de l'utiliser. Vous avez le choix entre deux versions la version complète ou celle portable (cette dernière n'a besoin d'aucune installation; il est même possible de la mettre sur une clef USB d'où son appellation). Par contre, sur ma version portative du logiciel que je possède, j'y ai ajouté un dossier qui me permet d'utiliser l'outil OCR dans différentes langues dont le français, donc c'est cette dernière que je vous recommande.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'interpeller!

pdf_xchange_viewer2.jpg

 

Description alternative du lien

Adobe Reader et ses outils

J'ai été surprise de constater que le logiciel Adobe Reader contenait beaucoup d'outil qui m'étaient inconnus suite à la réception d'un courriel de ma direction avec une pièce jointe concernant l'examen du Ministère en français secondaire 2. En fait, j'y retrouve environ l'équivalent qu'il y a dans le logiciel XChange PDF Viewer. Pour utiliser les différents outils qu'offre Adobe, il suffit de cliquer sur commentaire dans le coin supérieur droit de l'écran initial. Cela fragmente la fenêtre initiale en y ajoutant une petite fenêtre du côté droit qui permet d'offrir plusieurs possibilités de modification du document .pdf. tout en tenant la liste de toutes les modifications qui ont été effectuées sur le document.

Entre autre, Adobe permet en cliquant sur commentaires sur l'onglet annotations:

adobe-reader1.jpg

  • d'ajouter des notes (possible de modifier la forme de la marque qui indique qu'il y a une note dans le document). Il est même possible en cliquand avec le bouton droit de la souris de changer l'état du commentaire (acceptée, annulée, terminée,refusée);
  • de surligner le texte;
  • joindre un fichier;
  • joindre une note audio;
  • d'estamponer un commentaire (beaucoup de choix);
  • d'insérer une note avec une marque délicate (ce qui rend possible son intégration directement dans le texte). Le texte est caché et apparaît dans une infobulle lorsqu'on passe la souris sur la marque;
  • d'insérer une note pour remplacer du texte (ressemble à l'élément précédent, mais tout en y rayant le texte);
  • de barrer du texte pour signifier qu'il est à supprimer;
  • de souligner le texte;
  • d'ajouter une note directement associée à du texte (cela surligne le texte en couleur et y ajoute un petit symbole de note. De plus, une infobulle avec le commentaire apparaît lorsque le curseur surpasse le mot).

 

 

adobe-reader2.jpg

 

 Adobe permet aussi en cliquant sur commentaires sur l'onglet annotations de dessins:

  •  d'ajouter des zones de texte avec contour visible ou invisible (outil machine à écrire) tout en pouvant y modifier à sa guise le style du texte ou de l'apparence de la boîte;
  • d'ajouter une légende (zone de texte avec flèche);
  • de tracer une ligne (il suffit  de garder la touche MAJ enfoncée pour faciliter le traçage  d'une ligne droite à l'horizontal ou à la vertical);
  • de tracer des flèches;
  • de tracer des éllipses (il suffit  de garder la touche MAJ enfoncée pour tracer un cercle);
  • de tracer des rectangles(il suffit  de garder la touche MAJ enfoncer pour tracer un carré)
  • de tracer un nuage (inconvénient le texte n'apparaît pas directement dans le nuage caché dans une note qui apparaît au passage de la souris);
  • de tracer des polygones;
  • de tracer des lignes connectées;
  • de tracer des formes libres (comme avec un crayon entre les mains);
  • d'effacer des formes libres;

 

Afin de retrouver son curseur de sélection pour sélectionner le texte et pouvoir se le faire lire par exemple avec WordQ (suite à la sélection d'un outil), il suffit d'appuyer sur la touche Échap de son clavier. Il est aussi possible d'afficher tous les outils de la barre d'outils en allant dans le menu affichage ensuite sous afficher/masquer et choisir élément de barre doutils. Il est possible d'afficher aussi la barre de propriétés dans ce menu ou en appuyant sur les touche CTRL + E. Cette dernière permet la modification des propriétés de chacun des modifications apportées (passant de la couleur, à la forme, au style du texte...) Il est aussi possible de sélectionner le texte d'une seule colonne en maintenant la touche ALT enfancée tout en sélectionnant avec le bouton gauche de la souris.

Je suis vraiment stupéfaite par tout ce que Adobe Reader peut faire. Le seul gain que j'ai à utiliser le logiciel X Change PDF Viewer est qu'il fonctionne mieux avec WordQ. Selon les tests que j'ai fait, Adobe Reader ne fonctionne pas toujours bien avec WordQ, parfois il faut redémarer WordQ à plusieurs reprises afin de le faire fonctionner.

J'ai de la difficulté à comprendre la disponibilité des outils dans Adobe Reader. Aujourd'ui en voulant annoter un document en format .pdf à l'aide de Adobe Reader, j'ai remarqué qu'il n'y avait que quelques outils de disponibles contrairement au document précédent (voir image)? J'ai remarqué qu'aujourd'hui que pour le même document où certains outils étaient indisponibles sur mon portable, ils étaient disponibles sur les ordinateurs de l'école. En fait, je crois que la disponibilité des outils est en lien avec la version (version 10 sur mon portable et version 11 sur les ordinateurs à l'école). J'ai installé la version 11 sur mon portable et maintenant ça fonctionne Sourire

 Les deux documents annexés (document #1 et document #2) sont ceux utilisés.

 

Autre sites de références:

http://success.adobe.com/fr/fr/programs/products/acrobat/1208_23109_sticky_note.html?trackingid=KABZU

http://help.adobe.com/fr_FR/acrobat/standard/using/WS58a04a822e3e50102bd615109794195ff-7e7f.w.html

 

Description alternative du lien

App sur iPad ReMarkable


ReMarkable
est une application pour iPad qui permet de recueillir les travaux des élèves.

  • Une nouvelle adresse est créée afin de permettre aux élèves d'envoyer leurs travaux (pour la connaître, il suffit de regarder dans le coin en bas à gauche de la fenêtre principale. Normalement, elle devrait prendre cette forme prénomnom@remarkablegrades.com)
  • Lorsqu'un document est envoyé à cette adresse l'application transforme tous les types de documents reçus en format .pdf afin de rendre possible la correction.
  • ReMarkable.jpgElle permet d'annoter les documents reçus:
  1. estamper (seulement en anglais)
  2. surligner
  3. souligner
  4. rayer le texte
  5. souligner en rouge afin d'indiquer des erreurs (comme dans les correcteurs)
  6. ajouter des commentaires
  7. ajouter du texte
  8. rechercher des mots dans le texte
  9. ajouter des annotations manuscrites (comme avec un crayon)
  10. ajouter des photos
  11. ajouter des formes géométriques (cercles, polygones,rectangles)
  12. ajouter des notes auditives
  13. ajouter sa signature et l'enregistrer afin de la réutiliser
  14. visualiser le document avec  les pages en miniature ou seulement qu'une page à la fois
  • Elle  permet aussi d'ajouter un signet à une page quelconque
  • Elle permet d'imprimer le document
  • Elle permet en appuyant sur l'outil en forme de livre de voir dans l'ensemble toutes les annotations inscrites au document ainsi que les signets placés.
  • Elle permet de recueillir des documents directement de l'infonuagique (Dropbox, GoogleDrive et Box) et de les déposer une fois modifier (en appuyant sur modifier dans la page principale et sur «upload»)
  • Il est aussi possible de dupliquer un document
  • Elle permet de retourner par courriel le travail annoté de l'élève en version .pdf (sans avoir à se casser la tête pour retrouver son adresse de courriel).
  • Il est possible de faire une copie de sauvegarde de tous ses documents, mais la copie reste dans l'application ReMarkable
  • L'application iBook ne semble pas reconnaître les notes que nous avons placées avec ReMarkable, il nous est impossible de les voir. Par contre, les applications sur iPad telles que Quickoffice, Pages, PDF Reader, Google Drive, Drop Box et Box fonctionnent très bien. La réception par courriel et la visualisation des documents annotés avec ReMarkable fonctionne aussi bien sur les ordinateurs avec le logiciel Adobe Reader ou PDF X-Change Viewer.

 

Voici les quelques inconvénients que j'y vois.

  • Il n'est pas possible de changer le nom du document reçu directement dans l'application ReMarkable. Ce qui peut rendre la tâche compliquée si plusieurs élèves ne respectent pas la consigne d'attribuer leur nom à leur document.
  • Si l'élève fait une erreur dans l'adresse générée automatiquement (elle aurait du être plus simple, selon moi), il est impossible pour l'élève de s'assurer que l'enseignant a bien reçu son travail.
  • Au préalable, les élèves doivent posséder une adresse de courriels, ce qui n'est pas le cas de tous mes élèves de secondaire 2.
  • Si les élèves utilisent un iPad avec l'application GoogleDrive, il va être difficile pour eux d'envoyer par courriel leurs documents joints, puisque l'application Google Drive fonctionne directement avec le partage en ligne (lien URL). Ce qui limite l'application de ReMarkable.
  • J'ai envoyé à plusieurs reprises des documents par courriels avec la bonne adresse @remarkablegrades.com et je ne les ai pas tous reçus dans ReMArkable.
  • Cette application est indisponible en service web ou pour Android (merci à Stéphane Lavoie pour son commentaire)

 

Voici quelques éléments à retenir:

  • Il est possible d'effacer toutes les marques que nous avons ajoutées. Il suffit d'appuyer sur les éléments que nous souhaitons supprimer et de les envoyer à la poubelle, il est aussi possible d'annuler les dernières actions avec les flèches avant et arrière.
  • Les documents placés dans ReMarkable sont de couleur verts s'ils ont été annotés et retournés par courriel. Ils sont jaunes s'ils ont été annotés, mais non envoyés par courriel. Lorsqu'ils sont rouges, c'est qu'ils n'ont pas été envoyés par courriel ni annotés.

 

Pour conclure, j'ai été impressionnée par toutes les possibilités de cette application (en plus de sa gratuité). C'est selon moi, un très bel outil à exploiter pour un enseignant qui souhaite annoter avec sa tablette les travaux de ses élèves! Par contre, sa fiabilité à propos de la réception des documents est un inconvénient majeur qu'il faudrait régler rapidement (j'ai aussi essayé de donner mon feeback directement dans l'application, mais mon message ne s'envoie pas; autre problème). Pour ceux qui possèdent un cours Moodle, il serait plus utile pour ceux-ci de se tourner vers Moodle 2.6 qui permet la correction par annotations des documents en format .pdf. Je lui trouve beaucoup moins d'inconvénients.

 

 

 

Description alternative du lien

Licence Creative Commons

Tweeter @NathalieCharest

Nathalie Charest
NathalieCharest Nathalie Charest
RT @: Pour en apprendre sur comment le cerveau apprend! Je suis maintenant abonné à cette nouvelle chaîne. https://t.co/33O89eL…
Nathalie Charest
NathalieCharest Nathalie Charest
Pour recevoir 30 exemplaires gratuitement pour votre classe du magasine des explorateurs, de Curium ou les Débrouil… https://t.co/3H1KuRGw9K
Nathalie Charest
NathalieCharest Nathalie Charest
Formation Scratch animée par @ que j'admire ;-) avec une belle gang d'enseignants engagés qui se so… https://t.co/6DgfO4esof
Nathalie Charest
NathalieCharest Nathalie Charest
RT @: Magnifique journée! 👌🏻 Et on poursuit demain avec Scratch! https://t.co/12ONVjj44f
Nathalie Charest
NathalieCharest Nathalie Charest
RT @: Trois femmes inspirantes 👏👏👏 #AQUOPS https://t.co/G7SXl0CeOG

Commentaires

Elyse Brodeur
08 mai 2015, 16:28

Bravo pour ton projet de réalité augmentée! Vraiment inspirant :)

Marie-Claude Vallée
04 juin 2015, 14:34
Je suis très impressionnée de la qualité de ce que tu nous partages avec beaucoup de générosité. Je ne manquerai pas d'y revenir afin d'être au parfum de tes nouvelles découvertes et partages. Bravo Nathalie!
2 commentaires

    Ajouter un commentaire

    Les rubriques marquées par « * » doivent être saisies.
    Aide sur « Licence »
    La licence d'utilisation pour ce contenu.

    Aide sur « Donneur de licence »
    Le donneur de la licence originelle des droits pour ce contenu.
    Aide sur « URL du document original »
    L'URL pointant vers le document original